Archives 2014-2020

Raccourcis d'accessibilité :

Recherche

Outils

Ecrire aux élus Plans Agenda Newsletter Numéros utiles AJJ

Liens

Archives 2014-2020MajoritéImprimer cette page

Navigation médias

  • Vidéos
  • Photos
  • Audio

Expression de mars 2017

AUBAGNE-EN-PROVENCE, « VILLE ACTIVE ET SPORTIVE » 

Aubagne est fière d’arborer le nouveau label national « Ville Active et Sportive » qui vient de lui être attribué.

Avec trois lauriers, Aubagne est la seule ville du département à être distinguée pour le dynamisme de ses 130 clubs qui animent la vie sportive de notre commune et pour la diversité et la qualité de toutes les actions en faveur du sport portées par les associations et la municipalité.

Du sport pour tous et pour toutes les générations mais aussi du sport de compétition et de haut niveau avec l’accueil de grands champions à l’occasion d’événements sportifs d’envergure. Et sur ce plan, l’année 2017 va être tout à fait exceptionnelle avec le départ pour la première fois de la course cycliste internationale «Paris Nice» mais aussi de nombreux autres événements labellisés Marseille-Provence Capitale européenne du sport2017.

Nous sommes très heureux d’accueillir de nombreux évènements dont le label récompense les villes qui respectent l’éthique et les valeurs du sport.

C’est une très belle reconnaissance pour tous les membres des clubs sportifs, pour tous les bénévoles et pour Aubagne-en-Provence.

Le Groupe «Aubagne, Les Républicains et apparentés» : Alain ROUSSET, Président, Jeannine LEVASSEUR, Danielle MENET, Léo MOURNAUD, Hélène TRIC, Mohamed SALEM, Patricia PELLEN, Pascal AGOSTINI, Bruno FOTI, Geneviève MORFIN, Giovanni SCHIPANI, Vincent RUSCONI, Bernard LOUIS, Marie-Claude GILLET, Marie-Hélène ARFI-BONGIOVANNI, Valérie MORINIERE, Philippe PORFIRO, Brigitte AMOROS, Alexandra PASOLINI et Christine PRETOT.

2016- 2017 : DES PROJETS CONCRETS RÉALISÉS RAPIDEMENT !

Argilla 2017 se déroulera les 5 et 6 août prochains. Elle marque notre enracinement dans la céramique, les santons, l’argile, mais aussi notre volonté d’innovation et d’expansion.

Après le succès remporté en janvier par le stand Argilla à Maisons et Objet, salon mondial de décoration, la sélection 2017 a retenu 250 exposants représentant 22 nations (10 en 2013), avec une percée de l’Europe de l’Est et l’Amérique du Sud.

Les artistes internationaux Joan Serra et Mia Llauder mettront l’Espagne à l’honneur. L’innovation dans l’argile c’est encore :

• 40 000 visiteurs sur le Facebook Argilla Aubagne ;
• l’ouverture d’un fonds numérique de 100 000 documents ;
• la modernisation des marchés et de la biennale de l’art santonnier ;
• la création d’une Indication Géographique pour protéger notre savoir-faire santonnier.

Le Pays d’Aubagne se positionne comme le fer de lance métropolitain dans le domaine de l’argile !

Notre philosophie : des projets concrets, pour la population, livrés vite.

Le Groupe «UDI» : Alain GREGOIRE, Président, Sylvia BARTHELEMY, Laurent COLOMBANI, Gilles FEUGIER , André LEVISSE, Christine RAMPAL.

AU PLUS PRÈS DES FAMILLES

Ecouter les préoccupations des parents, préserver la structure familiale dans sa diversité, créer du lien social en partageant et en croisant les expériences...tels sont les fils conducteurs des actions portées par la municipalité en direction des familles.

Que ce soit à travers le Forum « Bébé arrive » organisé en avril prochain, les ateliers de chant périnatal, les animations au sein de l’Espace Santé Jeunes, le Festival Grains de Sel, la Fête de la Famille qui sera bien évidemment reconduit cette année eu égard au succès de la 1ère édition avec la participation de plus de 600 familles..., le service de la petite enfance ne manquent pas d’imagination pour accompagner les familles dans leur fonction de parentalité. Et au-delà des animations, c’est aussi à travers toutes les structures d’accueil, les centres de loisirs, les crèches, les relais d’assistantes maternelles et bientôt la Maison des familles qui verra le jour à la Tourtelle, que la municipalité concrétise le soutien de la ville aux parents et aux enfants et renforce ainsi son statut de « Ville amie des enfants ».

Le Groupe «Société Civile : Au cœur d’Aubagne» : Sophie ARTARIA-AMARANTINIS, Présidente, Philippe AMY, Danielle DUPRE, Elyes FERCHICHI, Julie GABRIEL.

 

Expression de Février 2017

CAP SUR LE RENOUVEAU DU CENTRE-VILLE 

Contrairement aux contre-vérités formulées par certains, la Municipalité est fière de mener depuis 3 ans une politique d’assainissement des finances communales. Si beaucoup reste à faire, nous maitrisons aujourd’hui nos dépenses de fonctionnement, nous avons remboursé la dette à hauteur de 15 millions d’euros et nous avons libéré les finances de la commune des emprunts toxiques souscrits par l’ancienne majorité. En outre, fidèles à nos  engagements, nous n’avons pas augmenté les taux des taxes communales pour la 4ème année consécutive alors que le gouvernement a baissé drastiquement des dotations de l’Etat.

Nous conduisons une politique qui préserve un niveau d’investissement ambitieux pour le rayonnement nouveau de la ville et cela passe par la redynamisation du cœur d’Aubagne. Dès le début du mois de février, nous lançons les travaux d’aménagement du centre-ville et la rénovation urbaine du centre ancien en commençant par les rues Rastègue et Martinot et la place de Guin. L’objectif est de créer un cœur de ville soigné, propice à l’installation de nouveaux commerçants, artisans dans les domaines qui font l’âme et la tradition de notre ville. La dynamique du renouveau d’Aubagne est bel et bien lancée. Les Aubagnaises et les Aubagnais peuvent en être fiers.

Le Groupe «Aubagne, Les Républicains et apparentés» : Alain ROUSSET, Président, Jeannine LEVASSEUR, Danielle MENET, Léo MOURNAUD, Hélène TRIC, Mohamed SALEM, Patricia PELLEN, Pascal AGOSTINI, Bruno FOTI, Geneviève MORFIN, Giovanni SCHIPANI, Vincent RUSCONI, Bernard LOUIS, Marie-Claude GILLET, Marie-Hélène ARFI-BONGIOVANNI, Valérie MORINIERE, Philippe PORFIRO, Brigitte AMOROS, Alexandra PASOLINI et Christine PRETOT.

LA CÉRAMIQUE, UNE TRADITION ET UN ATOUT ÉCONOMIQUE

Aubagne, Terre d’Argile, perpétue avec fierté l’art de la céramique grâce à ses 70 ateliers de création. Une tradition, un art de vivre, une signature culturelle dont le Pays d’Aubagne et de l’Etoile a fait la promotion au Salon Maison & Objet à Paris les 20, 21 et 22 janvier derniers. Sur notre stand à l’enseigne « ARGILLA », nous avons installé trois céramistes d’Aubagne qui ont ainsi pu exposer leurs créations au sein du plus important salon professionnel de la décoration de la maison et du design. Cette vitrine rassemblant plus de 70.000 visiteurs professionnels venus du monde entier aura constitué un tremplin de premier plan pour la promotion de notre filière « argile » mais aussi pour notre biennale ARGILLA qui aura lieu les 5 et 6 août prochains.

En ce début d’année 2017, nous formons le voeu que l’esprit du Pays d’Aubagne et de l’Etoile continue ainsi à souffler bien au-delà de nos collines, et souhaitons que cette nouvelle année soit également synonyme, pour toutes les Aubagnaises et tous les Aubagnais, de bonheur, de santé et d’épanouissement personnel.

Le Groupe «UDI» : Alain GREGOIRE, Président, Sylvia BARTHELEMY, Laurent COLOMBANI, Gilles FEUGIER , André LEVISSE, Christine RAMPAL.

NOS ENFANTS ET LA JEUNESSE AU CŒUR DE NOS PRIORITÉS

En parallèle du Projet Educatif De Territoire, notre équipe municipale a  mis en œuvre un vaste Plan de Rénovation des Ecoles au regard de l’état de vétusté d’un grand nombre d’entre elles.

Tout d’abord dès 2014, nous avons concentré nos moyens sur des travaux de sécurité nécessaires. Nous réalisons aujourd’hui des travaux pour améliorer les conditions d’étude de nos enfants et des enseignants. Cet été par exemple, 430 000 euros ont été mobilisés pour  l’installation de préaux, la rénovation des sanitaires, des huisseries, des isolations, du chauffage et le remplacement de mobilier. En deux ans, 10 chaudières sur les 28 que comptent les écoles aubagnaises ont déjà été remplacées. Si un incident technique peut toujours arriver, les agents municipaux veillent tout au long de l’année au bon fonctionnement des installations.

De même un programme pluriannuel de rénovation des restaurants scolaires est engagé actuellement.

À travers ces projets ambitieux, notre volonté de moderniser nos écoles est sans faille et s’inscrit durablement dans le temps. Offrir à nos enfants des conditions d’accueil et de confort optimales est notre objectif. Nous sommes loin des critiques politiciennes sans fondement, loin de l’attitude de l’ancienne majorité qui a légué aux Aubagnais un patrimoine immobilier et plus particulièrement un patrimoine scolaire catastrophique. 

Le Groupe «Société Civile : Au cœur d’Aubagne» : Sophie ARTARIA-AMARANTINIS, Présidente, Philippe AMY, Danielle DUPRE, Elyes FERCHICHI, Julie GABRIEL.

 

Expression de Janvier 2017

UNE NOUVELLE ANNÉE PLACÉE SOUS LE SCEAU DU LANCEMENT DES INVESTISSEMENTS

ELa fin de l’année 2016 s’est clôturée par l’examen du budget qui a été adopté pour la première fois en décembre. Cette nouvelle méthode de travail est appréciée car elle permet aux associations et à tous les services municipaux de pouvoir s’engager avec efficacité dans une année civile pleine et entière, dès le 2 janvier.

Malgré le désengagement financier du gouvernement actuel, désengagement qui aura fait perdre à Aubagne 11 millions d’euros en 4 ans et malgré les contraintes propres à la commune et liées à la dette due à la précédente majorité socialo-communiste, nous avons élaboré un budget 2017 rigoureux et transparent.

Nous assumons le fait de vouloir diminuer la dette de manière importante, d’avoir sécurisé les 40 millions d’euros d’emprunts toxiques souscrits par l’ancienne majorité et d’avoir tenu nos engagements en décidant pour la 4e année consécutive de ne pas augmenter les taux des taxes locales foncière et d’habitation.

Un travail peut-être invisible (surtout pour ceux qui ne veulent pas le voir !!!) mais indispensable pour préserver un niveau d’investissement digne de la 5e Ville du département.

2017 se profile avec le lancement des opérations des grands travaux dont le réaménagement du centre-ville et des nombreuses actions inscrites dans le contrat départemental de développement et d’aménagement 2016- 2019. De belles perspectives nous attendent à l’aube de cette nouvelle année. Nous adressons à tous les Aubagnais, ainsi qu’à leur famille nos meilleurs voeux pour l’année 2017.

Le Groupe «Aubagne, Les Républicains et apparentés» : Alain ROUSSET, Président, Jeannine LEVASSEUR, Danielle MENET, Léo MOURNAUD, Hélène TRIC, Mohamed SALEM, Patricia PELLEN, Pascal AGOSTINI, Bruno FOTI, Geneviève MORFIN, Giovanni SCHIPANI, Vincent RUSCONI, Bernard LOUIS, Marie-Claude GILLET, Marie-Hélène ARFI-BONGIOVANNI, Valérie MORINIERE, Philippe PORFIRO, Brigitte AMOROS, Alexandra PASOLINI et Christine PRETOT.

2016- 2017 : DES PROJETS CONCRETS RÉALISÉS RAPIDEMENT !

La volonté première de notre groupe est de contribuer à faire d’Aubagne une ville où les habitants se sentent bien.

Dans les faits, qu’avons-nous accompli en 2016 ?

• Christine a pu installer à La Boussole le Lab Emploi avec l’UPE qui place plus de 60 demandeurs d’emploi par an.

• Gilles a organisé la formation des élus autour de la gestion de projets et de réunions ;

• André a engagé la baisse du prix de l’eau et mené le jumelage de Lou Garlaban avec l’Espagne ;

• Laurent s’implique sur les programmes des voies vertes sur l’Huveaune et le projet alimentaire territorial ;

• Alain a fait installer 35 containers enterrés et vient de lancer la Ressourcerie ;

• Enfin et bien entendu Sylvia qui chapeaute l’ensemble en tant que Présidente du Territoire et s’implique personnellement sur Argilla, le tourisme et la Font de Mai. Elle fait valoir nos intérêts au sein de la Métropole et a obtenu le maintien de la gratuité et la programmation du Val’Tram.

Nos voeux les meilleurs pour continuer avec vous en 2017 sur des projets de proximité à réaliser rapidement !

Le Groupe «UDI» : Alain GREGOIRE, Président, Sylvia BARTHELEMY, Laurent COLOMBANI, Gilles FEUGIER , André LEVISSE, Christine RAMPAL.

UN NOUVEL ESPACE JEUNESSE LOISIRS AUX « AIRES SAINT MICHEL » POUR TOUS

La Ville a décidé de mettre fin à l’utilisation exclusive de l’Espace Saint Michel par la MJC, structure présidée aujourd’hui par l’ancien responsable syndical de la CGT de la Ville d’Aubagne. La Municipalité entend conduire une nouvelle politique culturelle pour sa jeunesse en ouvrant les locaux à tous. L’objectif est de créer un nouvel Espace Jeunesse Loisirs pour plus d’ateliers et d’activités, pour plus de concerts et d’événements à la Salle l’Escale qui sera ainsi ouverte à toutes les structures qui le souhaitent. Le contenu des activités sera en partie défini par les collégiens, lycéens et étudiants… ainsi que par les élus de Conseil Municipal des Jeunes pour que le nouvel Espace Jeunesse Loisirs soit leur espace et réponde au mieux à leurs attentes.

La MJC qui avait une subvention de 500 000 euros (plus que l’ensemble des subventions attribuées à toutes les associations sportives de la Ville !!!) se verra proposer une nouvelle convention plus juste et plus équitable.

C’est avec une nouvelle exigence et une volonté réaffirmée que nous nous engageons dans cette année 2017 avec un seul objectif : servir toujours et mieux les habitants de notre Ville.

Nous souhaitons à tous les Aubagnais une très belle et sereine année 2017, riche en créativités.

Le Groupe «Société Civile : Au cœur d’Aubagne» : Sophie ARTARIA-AMARANTINIS, Présidente, Philippe AMY, Danielle DUPRE, Elyes FERCHICHI, Julie GABRIEL.

 

Expression de décembre 2016

ORIENTATIONS BUDGÉTAIRES : LE CAP EST MAINTENU !

En à peine 3 ans que de chemin parcouru ! Maîtrise constante des dépenses de fonctionnement, remboursement de notre dette à hauteur de 15  millions d’euros, non augmentation des taux des taxes communales pour la 4e année consécutive alors que le gouvernement a confirmé la baisse des dotations de l’État pour 2017. Et c’est sans compter tout le travail de renégociation des emprunts toxiques souscrits par l’ancienne majorité municipale. Nous sommes aujourd’hui fiers d’avoir libérer les finances de la commune des emprunts structurés particulièrement dangereux et qui auraient pu mettre Aubagne dans une situation totalement inextricable. Ainsi, nous mettons fin à plusieurs années de gestion irresponsable.

Ce travail, peut-être invisible pour certains, était néanmoins indispensable pour qu’Aubagne dispose d’une visibilité financière pour les années à venir et préserve un niveau d’investissement ambitieux, digne de la 5e ville du département.

N’en déplaise à l’opposition, 2017 sera une année constructive, l’année du lancement d’un vaste programme pluriannuel de travaux, d’aménagement et d’équipement au service des Aubagnaises et des Aubagnais.

 

Le Groupe «Aubagne, Les Républicains et apparentés» : Alain ROUSSET, Président, Jeannine LEVASSEUR, Danielle MENET, Léo MOURNAUD, Hélène TRIC, Mohamed SALEM, Patricia PELLEN, Pascal AGOSTINI, Bruno FOTI, Geneviève MORFIN, Giovanni SCHIPANI, Vincent RUSCONI, Bernard LOUIS, Marie-Claude GILLET, Marie-Hélène ARFI-BONGIOVANNI, Valérie MORINIERE, Philippe PORFIRO, Brigitte AMOROS, Alexandra PASOLINI et Christine PRETOT.

HALTE AU SACCAGE DE NOS DÉCHETTERIES !

Destruction du portail, pillage des métaux, dépôts sauvages, désordres… voilà quelques illustrations du vandalisme répété qui touche notre déchetterie de Saint-Mître !

À des degrés divers, les trois autres déchetteries du Pays d’Aubagne et de l’Étoile, sont elles aussi concernées. Cela montre l’étendue du fléau et ne nous rassure pas !

Ces actes ignobles qui se reproduisent entraînent des réparations à coûts élevés, une perturbation du bon fonctionnement et une dé- gradation de l’image de nos déchetteries ; ils doivent rapidement et définitivement cesser !

Comment ? Par la dissuasion et la sécurisation !

Seule l’installation à venir d’une vidéo-surveillance adaptée dans chaque déchetterie permettra, nous l’espérons, d’éviter ces destructions.

Si l’on ne veut pas qu’il se généralise et se banalise, nous devons combattre le vandalisme avec la meilleure détermination et la plus grande fermeté !

Le Groupe «UDI» : Alain GREGOIRE, Président, Sylvia BARTHELEMY, Laurent COLOMBANI, Gilles FEUGIER , André LEVISSE, Christine RAMPAL.

UN NOUVEAU PLU POUR UNE VILLE APAISÉE

2016 aura été une année de préparation et d’études pour lancer les grands travaux dont la ville a tant besoin.

Une année de préparation avec notamment l’élaboration du PLU qui, après l’avis favorable du commissaire enquêteur, a été adopté en Conseil municipal.

Préservation de nos espaces naturels, développement urbain maitrisé et équilibré, mise en œuvre d’un parcours résidentiel afin que chaque Aubagnais puisse trouver un logement qui correspond à sa situation personnelle, soutien à l’économie à travers notamment la mobilisation de foncier économique supplémentaire et la requalification des zones d’activités, dynamisation du commerce de proximité à travers un centre-ville réaménagé et embelli, déploiement des transports collectifs et réalisation d’équipements facilitant la circulation et le stationnement … Autant de projets qui vont commencer début 2017 pour offrir une plus grande qualité de vie à tous les Aubagnaises et tous les Aubagnais.

Le Groupe «Société Civile : Au cœur d’Aubagne» : Sophie ARTARIA-AMARANTINIS, Présidente, Philippe AMY, Danielle DUPRE, Elyes FERCHICHI, Julie GABRIEL.

 

Expression de novembre 2016

CONTRAT DÉPARTEMENTAL : 25 M€ D’INVESTISSEMENTS POUR AUBAGNE

Aubagne et le Département lancent un plan d’investissements sans précédent pour rénover, moderniser et développer la ville.

Aménagement des espaces publics, création d’un pôle éducatif, mise en œuvre d’un plan rénovation écoles, développement du pôle universitaire, réhabilitation du patrimoine et du centre ancien, rénovation des équipements sportifs… sont les axes fondamentaux de notre plan d’actions d’un montant total de 25 millions d’euros sur 4 ans.

Des mesures d’envergure ont déjà été lancées : nouveau PLU, études sur l’attractivité du commerce en centre-ville, mise en place de la vidéo protection, assainissement des finances… Autant d’actions qui s’inscrivent de manière cohérente dans notre projet de ville, conduites avec l’Etat, la Chambre de Commerce et l’ensemble des collectivités territoriales.

Ces partenariats sont plus que jamais indispensables pour Aubagne, qui se trouve dans une situation financière particulièrement contrainte avec une dette de 160 millions d’euros, fruit d’une gestion irresponsable et laxiste de la précédente municipalité.

En finançant nos projets à hauteur de 60 %, le Département s’engage fortement aux côtés des Aubagnais et conforte notre dynamique vertueuse pour qu’Aubagne retrouve son rang de 5e ville des Bouches du Rhône

Le Groupe «Aubagne, Les Républicains et apparentés» : Alain ROUSSET, Président, Jeannine LEVASSEUR, Danielle MENET, Léo MOURNAUD, Hélène TRIC, Mohamed SALEM, Patricia PELLEN, Pascal AGOSTINI, Bruno FOTI, Geneviève MORFIN, Giovanni SCHIPANI, Vincent RUSCONI, Bernard LOUIS, Marie-Claude GILLET, Marie-Hélène ARFI-BONGIOVANNI, Valérie MORINIERE, Philippe PORFIRO, Brigitte AMOROS, Alexandra PASOLINI et Christine PRETOT.

AVEC LA RESSOURCERIE : TROIS BONNES RAISONS DE DONNER UNE SECONDE VIE À NOS OBJETS !

Aujourd’hui, la première Ressourcerie du Territoire du Pays d’Aubagne et de l’Etoile, située aux Paluds, avenue du Dirigeable est opérationnelle.

Elle répond à une triple exigence !

Ecologique puisque les Aubagnais peuvent y apporter ou demander la collecte des objets, meubles, appareils dont ils n’ont plus l’usage, soit autant de tonnes qui ne seront pas transportées, enfouies ou incinérées, donc des coûts en moins et une limitation des décharges sauvages !

Economique ensuite dans une logique de création d’activité et d’emplois puisque les objets seront retapés et revalorisés par du personnel (14 employés en insertion) aidés par des bénévoles, artisans en retraite qui offrent leurs services, puis revendus à prix très bas !

Sociale enfin puisque des personnes à revenus modestes mais aussi des amoureux du vintage pourront bénéficier de ce service de proximité et dénicher la bonne affaire !

Voilà au moins trois bonnes raisons de donner une seconde vie à nos objets et de visiter la Ressourcerie !

Le Groupe «UDI» : Alain GREGOIRE, Président, Sylvia BARTHELEMY, Laurent COLOMBANI, Gilles FEUGIER , André LEVISSE, Christine RAMPAL.

UN NOUVEAU SOUFFLE POUR AUBAGNE AVEC LES PROJETS D’AMÉNAGEMENT DU CENTRE-VILLE

Depuis trop longtemps, le centre-ville est affaibli et fragilisé par la concurrence du commerce de périphérie, par les difficultés de circulation, par des espaces et des équipements publics vieillissants et incohérents. A l’évidence, la requalification du centre-ville est plus que jamais nécessaire pour qu’Aubagne retrouve une véritable attractivité commerciale, économique, touristique et culturelle.

En présentant le 20 octobre dernier à l’ensemble des Aubagnais les projets d’aménagement du centre-ville, l’équipe municipale a donné le coup d’envoi de la redynamisation du cœur d’Aubagne. C’est un projet ambitieux axé à la fois sur la valorisation de notre patrimoine, le déploiement des transports collectifs et la réalisation d’équipements urbains facilitant la circulation et le stationnement, le soutien et le développement du commerce de proximité et la mise en œuvre d’un véritable parcours résidentiel.

Les premiers aménagements des espaces publics, qui commenceront en début d’année 2017, redonneront un nouveau souffle au cœur historique d’Aubagne avant de redonner une nouvelle image et dynamique à toute notre ville.

Le Groupe «Société Civile : Au cœur d’Aubagne» : Sophie ARTARIA-AMARANTINIS, Présidente, Philippe AMY, Danielle DUPRE, Elyes FERCHICHI, Julie GABRIEL.

 

Expression d'octobre 2016

PLAN RÉNOVATION ÉCOLES : C’EST PARTI !

Après une campagne active de travaux effectués dans les écoles pendant les vacances estivales, menée tambours battants par les services techniques municipaux qui se sont fait un point d’honneur à tout réaliser pour le jour J, la rentrée des classes s’est déroulée dans d’excellentes conditions.

Si en 2014 et 2015, au regard de l’état extrêmement dégradé de certaines écoles, nous avons dû réaliser en urgence des travaux de sécurité, en 2016, nous avons mobilisé 430 000 euros pour des travaux de confort pour nos enfants et les enseignants : rénovation des sanitaires, installation de préaux, menuiserie, chauffage, remplacement de mobilier…

Parce que nous avons hérité d’un patrimoine immobilier quasiment à l’abandon, notre volonté de moderniser nos écoles est sans faille et s’inscrira durablement dans notre « Plan Rénovation Ecoles » qui sera renforcé au fil des années.

Ce ne sont pas les 160 millions d’euros de dette et l’irresponsabilité de la précédente majorité qui nous arrêteront. Bien au contraire !

Le Groupe «Aubagne, Les Républicains et apparentés» : Alain ROUSSET, Président, Jeannine LEVASSEUR, Danielle MENET, Léo MOURNAUD, Hélène TRIC, Mohamed SALEM, Patricia PELLEN, Pascal AGOSTINI, Bruno FOTI, Geneviève MORFIN, Giovanni SCHIPANI, Vincent RUSCONI, Bernard LOUIS, Marie-Claude GILLET, Marie-Hélène ARFI-BONGIOVANNI, Valérie MORINIERE, Philippe PORFIRO, Brigitte AMOROS, Alexandra PASOLINI et Christine PRETOT.

DE LA SÉCURITÉ AVANT TOUTE CHOSE !

Quel que soit le moment ou le lieu, la sécurité des jeunes d’Aubagne est sacrée !

Cela est d’autant plus vrai pour nos adolescents, élèves de Joliot Curie, au regard du tram qui dessert leur établissement avec la station Martin Luther King.

Trois collisions évitées de justesse sont à déplorer ; c’est trois de trop !

Zéro accident, voilà notre objectif, nous avons une « obligation morale » de résultat.

Pour prévenir leurs conduites à risques : traverser les voies écouteurs sur les oreilles, yeux rivés sur les écrans, chasse aux Pokémons… et pour qu’ils adoptent des conduites « sécures », nous avons engagé dès septembre 2016 une campagne de communication originale.

Une campagne qui leur ressemble, qu’ils peuvent comprendre donc intégrer - dans ses supports : Facebook, twitter, « Tags propres », « Stickers Bulles »… - dans ses messages : « Fais pas le THUG » (traverse sur les voies), Poké STOP !

À Aubagne, soyons originaux, modernes pour sensibiliser les jeunes sur les dangers du tram, parce que la vie d’un jeune est la chose la plus précieuse qui soit !

Le Groupe «UDI» : Alain GREGOIRE, Président, Sylvia BARTHELEMY, Laurent COLOMBANI, Gilles FEUGIER , André LEVISSE, Christine RAMPAL.

« BIENVENUE DANS VOTRE NOUVELLE CANTINE »

Depuis le 1er septembre, c’est un nouveau prestataire qui assure la restauration scolaire. Après les premiers jours de calage, la prise en main est réussie. Les menus, élaborés par une diététicienne, sont variés et équilibrés. Les produits frais, bio et de saison sont au rendez-vous. Une fabrication « maison » avec moins de sel, moins de sucre, moins de gras et des proportions adaptées à l’âge de l’enfant…

Autant d’éléments que les enfants nous disent apprécier à l’occasion des déjeuners que nous avons partagés avec eux et avec les responsables des cantines ; On est loin des oppositions politiques rétrogrades et systématiquement critiques.

Autant d’éléments gages de qualité et de saveurs nouvelles pour le bien-être et l’équilibre alimentaires.

Une démarche qualité à laquelle nous tenons et qui sera renforcée, après les vacances de la Toussaint, avec la mise en service de la légumerie et la rénovation des deux premiers restaurants scolaires.

Le Groupe «Société Civile : Au cœur d’Aubagne» : Sophie ARTARIA-AMARANTINIS, Présidente, Philippe AMY, Danielle DUPRE, Elyes FERCHICHI, Julie GABRIEL.

 

Expression de septembre 2016

 

Au cours de cet été, la France a été une nouvelle fois meurtrie, prise pour cible par le terrorisme. La menace à laquelle notre pays est désormais confronté est d’une intensité inédite et aveugle. Face à la barbarie et à l’horreur, nous devons afficher une cohésion et une unité nationale sans faille. La France ne doit pas se laisser gagner par le renoncement. Plus que jamais nous devons avoir à cœur de défendre notre soif de liberté, être fiers de notre identité et de notre culture, assumer notre histoire et continuer à porter haut et fort les valeurs qui font la grandeur de notre Nation. Plus que jamais nous refusons que s’installent des comportements inacceptables contraires à la laïcité. Plus que jamais, nous refusons l'idée comme l'a dit le premier ministre à propos du "burkini" que "par nature les femmes seraient impudiques, impures...". Ce n’est pas compatible avec les valeurs républicaines qui sont les nôtres. Par ailleurs, nous mesurons le professionnalisme et l’efficacité remarquables des forces de l’ordre qui œuvrent au quotidien, pour la sécurité publique de tous les administrés. Nous leur adressons toute notre reconnaissance et notre profonde gratitude..

Le Groupe «Aubagne, Les Républicains et apparentés» : Alain ROUSSET, Président, Jeannine LEVASSEUR, Danielle MENET, Léo MOURNAUD, Hélène TRIC, Mohamed SALEM, Patricia PELLEN, Pascal AGOSTINI, Bruno FOTI, Geneviève MORFIN, Giovanni SCHIPANI, Vincent RUSCONI, Bernard LOUIS, Marie-Claude GILLET, Marie-Hélène ARFI-BONGIOVANNI, Valérie MORINIERE, Philippe PORFIRO, Brigitte AMOROS, Alexandra PASOLINI et Christine PRETOT.

UN BIEN « BEL ÉTÉ » 2016 OFFERT AUX AUBAGNAIS !

Cet été, habitants et touristes ont pu « vivre pleinement Aubagne » grâce à un vaste programme d’activités culturelles très variées dont certaines se poursuivent en septembre.

Ainsi, pour ne retenir que quelques-uns des évènements proposés : les « Musicales de la Font-de-Mai », petit festival qui deviendra grand, a rassemblé plus de 1 000 spectateurs en 4 jours ; les balades théâtrales « En attendant Marcel » qui se sont jouées à guichets fermés ; des découvertes de l’Histoire de la ville, de la nature, des étoiles ; des ateliers pédagogiques très prisés ; des expositions remarquables de Hans Hartung et des santonniers Chave ; notre marché à la céramique et au santon, cours Foch ; le cinéma en plein air, la danse avec les « Nuits Flamencas ».... sans oublier les fêtes traditionnelles qui nous sont chères avec la Saint Eloi de Beaudinard et la grande cavalcade

Arts, culture, traditions... à disposition des Aubagnais, c’est aussi cela qui fait toute la richesse et la diversité de notre ville !

Le Groupe «UDI» : Alain GREGOIRE, Président, Sylvia BARTHELEMY, Laurent COLOMBANI, Gilles FEUGIER , André LEVISSE, Christine RAMPAL.

UNE RENTRÉE DYNAMIQUE

Après une saison estivale réussie, rythmée par les nombreuses manifestations musicales, théâtrales, cinéma-tographiques ainsi que par les expositions et fêtes traditionnelles, c’est l’heure de la rentrée scolaire. Marquée par l’ouverture de 7 nouvelles classes supplémentaires et les nombreux travaux dans les écoles, cette rentrée s’annonce dynamique. Confort et sécurisation ont été les maîtres mots des chantiers d’été qui ont été engagés afin que nos enfants puissent étudier dans de meilleures conditions. Cette rentrée est également l’occasion d’ac- cueillir les nouveaux étudiants en Licence Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives (STAPS) ainsi que ceux de l’Institut International des Musiques des Mondes (IIMM) dont la vocation est de devenir un pôle d’excellence en matière d’éducation, de formation, de recherche, de production et de diffusion musicale. Avec les étudiants du SATIS et des Instituts de Formation en Soins Infirmiers du centre hospitalier Edmond Garcin, Aubagne en Provence tient son engagement de devenir la 3e ville universitaire du département.

Le Groupe «Société Civile : Au cœur d’Aubagne» : Sophie ARTARIA-AMARANTINIS, Présidente, Philippe AMY, Danielle DUPRE, Elyes FERCHICHI, Julie GABRIEL.

 

Expression de juillet / août 2016

DES VACANCES POUR BIEN PRÉPARER LA RENTRÉE 

L’été arrive avec sa palette d’événements, de festivals, de spectacles et d’animations pour le grand bonheur des Aubagnais. Mais la période estivale est également une période privilégiée pour effectuer divers travaux dans les écoles, les bâtiments et les espaces publics. Ainsi, les services municipaux vont profiter des grandes vacances pour réaliser des travaux de peinture, de réfection des sanitaires, des installations de chauffage et d’isolation thermique…Tout est programmé pour que les enfants puissent travailler dans de meilleures conditions dès la rentrée. Et c’est sans compter les travaux de voirie avec la pose de ralentisseurs Promenade Pierre Blancard, la mise en place d’une meilleure signalétique Traverse du moulin, la création d’aires de croisements Chemin du Bec Cornu, des stationnements protégés Rue Mireille Lauze, l’entretien du réseau pluvial à Camp Major… Malgré le contexte budgétaire complexe lié aux baisses des dotations de l’Etat et au poids de la dette, il est essentiel de procéder à tous ces investissements indispensables pour améliorer la qualité de vie des Aubagnaises et des Aubagnais. La majorité municipale s’y emploie au quotidien. C’est le sens de notre engagement.

Le Groupe «Aubagne, Les Républicains et apparentés» : Alain ROUSSET, Président, Jeannine LEVASSEUR, Danielle MENET, Léo MOURNAUD, Hélène TRIC, Mohamed SALEM, Patricia PELLEN, Pascal AGOSTINI, Bruno FOTI, Geneviève MORFIN, Giovanni SCHIPANI, Vincent RUSCONI, Bernard LOUIS, Marie-Claude GILLET, Marie-Hélène ARFI-BONGIOVANNI, Valérie MORINIERE, Philippe PORFIRO, Brigitte AMOROS, Alexandra PASOLINI et Christine PRETOT.

VERS UNE (RE)DÉCOUVERTE DE L’HUVEAUNE !

L’Huveaune est le « fil vert » de notre Territoire, il en a façonné l’histoire, l’économie, l’agriculture, les traditions... Pendant longtemps il a charrié les erreurs urbanistiques ou écologiques qui dataient d’un temps où ce fleuve était vu davantage comme une contrainte qu’une richesse ! Il fut le grand oublié des projets d'aménagement de notre cité. Aujourd’hui, il va retrouver la place qu’il n’aurait jamais dû perdre ! Un projet porté par la Ville d’ Aubagne, le SIBVH et le Conseil de Territoire du Pays d’ Aubagne et de l’Etoile vise à traiter le fleuve et ses berges depuis le Centre-ville jusqu’au quartier de Camp Major-Tourtelle. Ce projet permettra de réduire le risque d’inondations grâce à des travaux hydrauliques ; il embellira les berges en favorisant le développement de la flore et de la faune ; il favorisera la fréquentation des promeneurs et des cyclistes en créant une voie de déplacements. Seul ou en famille, vous allez aimer (re)découvrir le nouveau visage de notre fleuve, passer du bon temps sur ses berges !

Le Groupe «UDI» : Alain GREGOIRE, Président, Sylvia BARTHELEMY, Laurent COLOMBANI, Gilles FEUGIER , André LEVISSE, Christine RAMPAL.

UN BEL ÉTÉ À AUBAGNE EN PROVENCE

L’été aubagnais sera festif avec une programmation estivale 2016 qui va tenir toutes ses promesses. Et il y en aura pour tous les goûts et pour toutes les envies. Autour de nos traditions bien sûr avec le marché à la céramique et au santon, la cavalcade et son défilé de chars en centre-ville, les balades théâtrales dans les collines et les visites guidées d’Aubagne organisées par l’OTI du Pays d’Aubagne et de l’Etoile.Après la fête des familles fin juin, nos enfants se retrouveront à l’occasion de Festimôme avec son lot de surprises. Les amateurs de danses, de musiques et d’art apprécieront la 2ème édition du festival Les Nuits Flamencas, les soirées musicales portées par CAP, les concerts de musique classique…, l’exposition Hans Hartung coorganisée par le musée de la Légion étrangère et notre commune. Autant d’événements qui contribuent au rayonnement culturel d’Aubagne. Une programmation de choix, un large panel d’animations pour le plus grand plaisir des Aubagnaises et des Aubagnais et des estivants qui sauront apprécier le charme d’Aubagne en Provence.

Le Groupe «Société Civile : Au cœur d’Aubagne» : Sophie ARTARIA-AMARANTINIS, Présidente, Philippe AMY, Danielle DUPRE, Elyes FERCHICHI, Julie GABRIEL.

 

Expression de juin 2016

RIEN NE POURRA NOUS ARRÊTER DANS L’INTÉRÊT DES AUBAGNAIS 

Après des années de laxisme de la part de la précédente majorité qui ose aujourd’hui faire la leçon, après tant d’irresponsabilité financière avec une dette abyssale et des chausse-trapes posées ici ou là, la majorité avance pour améliorer la qualité de vie de tous les Aubagnais. Rien ne pourra nous arrêter car pour nous, seul compte l’intérêt des Aubagnais à retrouver une ville apaisée et rayonnante. Aubagne plus apaisée avec un nouveau PLU qui permettra la redynamisation du centre-ville, un nouveau souffle économique et un développement urbain durable et maitrisé pour vivre dans une ville à dimension humaine. Aubagne sécurisée avec la vidéo protection qui fonctionne 24H/ 24 et 7J/7, les effectifs de la police municipale qui ont doublé en 2 ans, sans compter le lancement des études pour le nouveau commissariat de police. Aubagne plus rayonnante. Aubagne plus accueillante et plus propre. Aubagne plus proche des Aubagnais avec une véritable méthode d’écoute, d’échange et de concertation dans les quartiers. Aubagne plus solidaire avec des dispositifs intergénérationnels et des services dédiés regroupés. Aubagne plus proche de sa jeunesse avec le conseil municipal des jeunes, des échanges scolaires et le développement du pôle d’enseignement supérieur. Aubagne qui redevient tout simplement la belle et grande ville du département.

Le Groupe «Aubagne, Les Républicains et apparentés» : Alain ROUSSET, Président, Jeannine LEVASSEUR, Danielle MENET, Léo MOURNAUD, Hélène TRIC, Mohamed SALEM, Patricia PELLEN, Pascal AGOSTINI, Bruno FOTI, Geneviève MORFIN, Giovanni SCHIPANI, Vincent RUSCONI, Bernard LOUIS, Marie-Claude GILLET, Marie-Hélène ARFI-BONGIOVANNI, Valérie MORINIERE, Philippe PORFIRO, Brigitte AMOROS, Alexandra PASOLINI et Christine PRETOT.

ET SI ON JETAIT NOS DÉCHETS AU BON ENDROIT ET AU BON MOMENT ?!

Il est si facile de se débarrasser n’importe quand de nos déchets ( gravats, métaux, peinture... ) et n’importe où, dans la ville, aux abords de notre déchetterie de St-Mître, ou dans des containers réservés aux ordures ménagères. Si facile que cela arrive quotidiennement. Et pourtant, ce n’est pas acceptable. Pour empêcher cela et mieux prendre en compte vos besoins, que vous soyez particuliers ou professionnels, nous avons adopté de nouvelles mesures :
-Amélioration des services de notre déchetterie pour les encombrants (végétaux, gravats...) et les valorisables (électroménager, bois...) avec des horaires d’ouverture étendus jusqu’au 30 septembre prochain, du lundi au samedi, de 9 heures à 18 heures non-stop ; le dimanche de 8 heures 30 à 12h 30 ; -Des agents encore mieux formés pour accueillir et traiter les attentes des usagers. -Des dépôts sauvages davantage contrôlés ! -Une communication incitative avec « le verre c’est dans le vert » ou « one twoTri » pour que les déchets recyclables soient déposés dans les 150 points d’apports volontaires! Jetons nos déchets au bon endroit, au bon moment, nous avons tous à y gagner !

Le Groupe «UDI» : Alain GREGOIRE, Président, Sylvia BARTHELEMY, Laurent COLOMBANI, Gilles FEUGIER , André LEVISSE, Christine RAMPAL.

UNE POLITIQUE CULTURELLE DÉSORMAIS POUR TOUS

Oui, la Municipalité est fière de l’augmentation de la fréquentation du Comoedia grâce notamment à une programmation plus éclectique et à une carte d’abonnement qui propose des tarifs attractifs pour tous les Aubagnais. Oui, la Municipalité travaille avec toutes les institutions pour être accompagnée dans la mise en place de nouveaux dispositifs. La Direction Régionale des Affaires Culturelles vient d’ailleurs de valider un investissement total de 200 000 ¤ sur trois ans, période pendant laquelle la ville consacrera 100 000 ¤ aux achats de nouveaux livres à la médiathèque municipale. Et c’est encore avec l’aide du Conseil Départemental et de l’Etat, que la ville investit 180 000 ¤ dans un nouveau médiabus, qui desservira tous les quartiers d’Aubagne. Un projet numérique de pointe est associé à ce nouvel équipement qui remplacera l’ancien médiabus à bout de souffle. Oui, la Municipalité apporte son soutien à nombreuses manifestations telles que Aubagne Capitale Marcel Pagnol, les Cultures urbaines, Festimôme, les Nuits Flamencas, Grains de Sel, le Salon du Livre Jeunesse, Il était une fois 1895…autant d’événements qui contribuent au nouveau rayonnement culturel d’Aubagne. Aujourd’hui, notre majorité investit plus dans cette politique culturelle éclectique et qualitative, et nous en sommes fiers

Le Groupe «Société Civile : Au cœur d’Aubagne» : Sophie ARTARIA-AMARANTINIS, Présidente, Philippe AMY, Danielle DUPRE, Elyes FERCHICHI, Julie GABRIEL.

 

Expression de mai 2016

PROXIMITÉ : L’ÉCOUTE ET LA CONCERTATION AVANT TOUT 

Les ateliers de veille civique et les conseils de quartier se tiennent tous les mois dans un contexte d’échange et d’écoute.Entre deux réunions, l’équipe municipale a mis en place des visites de terrain. Pour les aménagements et les travaux de proximité, les élus et les services se rendent sur place pour rencontrer les résidents, évaluer les problèmes et définir avec eux les solutions. Plusieurs projets sont ensuite proposés et ce sont les habitants eux-mêmes qui choisissent in fine celui qui leur semble le plus adaptée à leur quartier. L’objectif est d’apporter « la solution » techniquement réalisable et souhaitée avant tout par les Aubagnais. Cette méthode simple et efficace a été mise en œuvre aux Espillières, au Chemin de Riquet, à Saint-Mitre, à la Pérussonne, à Beaudinard et dans le centre-ville pour la mise en œuvre des zones bleues dont les emplacements ont été définis avec les commerçants. Proximité rime désormais avec efficacité.

Le Groupe «Aubagne, Les Républicains et apparentés» : Alain ROUSSET, Président, Jeannine LEVASSEUR, Danielle MENET, Léo MOURNAUD, Hélène TRIC, Mohamed SALEM, Patricia PELLEN, Pascal AGOSTINI, Bruno FOTI, Geneviève MORFIN, Giovanni SCHIPANI, Vincent RUSCONI, Bernard LOUIS, Marie-Claude GILLET, Marie-Hélène ARFI-BONGIOVANNI, Valérie MORINIERE, Philippe PORFIRO, Brigitte AMOROS, Alexandra PASOLINI et Christine PRETOT.

LES FÊTES DE L’HUVEAUNE : UN ÉVÈNEMENT À SAVOURER AU FIL DE L’EAU

Le fleuve Huveaune et son bassin versant font partie du patrimoine naturel, socioéconomique et culturel d’Aubagne. Ils méritent bien qu’on les fête. « Les fêtes de l’Huveaune », pour petits et grands, qui commencent le 29 avril à Auriol et se terminent le 17 Juin à Aubagne, nous permettront de découvrir toute sa beauté, sa richesse, sa complexité, ainsi que sa fragilité environnementale ... Tout cela au travers d’une série de stands d’animations récréatives et scientifiques, de balades thématiques, d’expositions, de conférences qui nous montreront la chance que représente l’Huveaune et la nécessité de le préserver. Ces fêtes sont à l’initiative de 12 associations réunies au sein d’un collectif co-organisateur : le « collectif Associations Huveaune ». Elles auront lieu dans 5 communes de notre territoire, membres du SIBVH. Aubagne les accueillera les 16 et 17 juin prochains sur l’îlot des berges de l’Huveaune. Des réjouissances intelligentes et éducatives à ne manquer sous aucun prétexte !

Le Groupe «UDI» : Alain GREGOIRE, Président, Sylvia BARTHELEMY, Laurent COLOMBANI, Gilles FEUGIER , André LEVISSE, Christine RAMPAL.

RAYONNEMENT CULTUREL DE LA VILLE : UN NOUVEAU SOUFFLE

C’est une magnifique collaboration qui a été mise en place entre la Légion étrangère et la ville d’Aubagne à l’occasion de l’exposition Hans Hartung, peintre et légionnaire. Aubagne, berceau de la Légion étrangère, qui partage avec elle les valeurs d’honneur et de fidélité, se devait d’être associée à ce superbe événement culturel qui met à l’honneur un maître incontesté de l’art moderne. Organisée à la fois au Musée de la Légion et au Centre d’Art des Pénitents noirs, cette double exposition témoigne de l’immense talent de cet artiste hors du commun. Par cette exposition intitulée « Beau geste », Aubagne rivalise avec les plus grandes manifestations culturelles nationales. C’est un rayonnement nouveau pour notre ville, bien au-delà des frontières de notre territoire, de notre département et de notre région. Aux côtés de la Légion, Aubagne rayonne, et nous en sommes très fiers.

Le Groupe «Société Civile : Au cœur d’Aubagne» : Sophie ARTARIA-AMARANTINIS, Présidente, Philippe AMY, Danielle DUPRE, Elyes FERCHICHI, Julie GABRIEL.

 

Expression d'avril 2016

UNE MUNICIPALITÉ QUI DIT CE QU’ELLE FAIT ET QUI FAIT CE QU’ELLE DIT 

Après deux ans de gestion efficace, rigoureuse, pragmatique, avec les nouvelles mesures indispensables pour sécuriser la dette et libérer Aubagne des deux emprunts toxiques particulièrement dangereux souscrits sous le précédent mandat, la majorité municipale porte un budget 2016 responsable et ambitieux. Responsable car en dépit de la baisse constante des dotations de l’Etat, la municipalité met un point d’honneur à maitriser les dépenses de fonctionnement et à ne pas augmenter la pression fiscale des Aubagnais comme elle s’y est engagée. Ambitieux avec un niveau d’investissement de
17 millions d’euros en 2016, la commune va retrouver un niveau d’équipement digne de ce nom. Soutien au tissu associatif et aux dispositifs de solidarité, renforcement de la sécurité et de la prévention, amélioration du cadre de vie, mise en oeuvre d’un Plan rénovation école, rénovation et réhabilitation des équipements publics, désuets, vétustes voire laissés à l’abandon par la précédente majorité, requalification du centre-ville, réalisation de travaux de proximité de certains équipements sportifs et culturels… Autant
d’investissements qui confirment qu’Aubagne se donne les moyens de son ambition.

Le Groupe «Aubagne, Les Républicains et apparentés» : Alain ROUSSET, Président, Jeannine LEVASSEUR, Danielle MENET, Léo MOURNAUD, Hélène TRIC, Mohamed SALEM, Patricia PELLEN, Pascal AGOSTINI, Bruno FOTI, Geneviève MORFIN, Giovanni SCHIPANI, Vincent RUSCONI, Bernard LOUIS, Marie-Claude GILLET, Marie-Hélène ARFI-BONGIOVANNI, Valérie MORINIERE, Philippe PORFIRO, Brigitte AMOROS, Alexandra PASOLINI et Christine PRETOT.

L’EAU BAISSE !

Le 9 mars, le conseil d’administration de l’Eau des Collines a approuvé une baisse du prix de l’eau à compter du 1er juillet 2016 et une hausse des investissements à hauteur de 5M¤. Par la baisse du tarif, ce sont 700 000 Euros qui chaque année seront «
rendus » aux Aubagnais et Pennois. Bel impact sur leur pouvoir d’achat. Notre approche de l’eau depuis 2014 a visé un triple objectif : conserver la qualité de service, accroître les investissements et offrir un meilleur tarif. Cette baisse a été rendue possible grâce à une gestion rigoureuse. Il a fallu sécuriser tous les contrats (en 2014, aucun n’avait été finalisé, et pour certains on s’en remettait à… de futurs procès !), embaucher des équipes, organiser le transfert de compétences… Un couple qui consomme 60m³ verra
le prix du m³ ramené de 3,64 ¤ à 3,00 ¤. Cette baisse touchera TOUS des abonnés. Aubagne sera parmi les grandes villes les moins chères de la Région, avec Aix mais devant La Ciotat, Marseille ou Toulon. Ceci tout en doublant l’investissement, avec un programme complet d’adduction dans les quartiers non encore desservis Public, privé… pour nous le guide ce n’est pas l’idéologie mais de faire à chaque fois le meilleur choix… pour les Aubagnais !

Le Groupe «UDI» : Alain GREGOIRE, Président, Sylvia BARTHELEMY, Laurent COLOMBANI, Gilles FEUGIER , André LEVISSE, Christine RAMPAL.

INCIVILITÉS : FIN AU LAXISME

Dépôts d’ordures sauvages, détritus, déjections canines, jets de mégots ou de papier…Stop à tous les actes d’incivilités. Stop aux gestes inciviques de quelques-uns qui empoisonnent la vie de tous. Face à l’explosion des incivilités, face au laxisme qui a prévalu sous les précédentes mandatures, la majorité des Aubagnais ont réclamé de nouvelles mesures. Ainsi, la police municipale peut désormais verbaliser toute personne
peu scrupuleuse et en infraction des règles de civilité qui impactent très fortement notre cadre de vie. Car au-delà du coût que représente ce « je-m’en-foutisme », c’est notre qualité de vie en général qui en pâtit, c’est l’image de notre ville qui est altérée. Chacun d’entre nous a le droit de vivre dans une ville propre, chacun d’entre nous a le droit au respect. La vie en société est régie par des règles qui permettent de vivre en harmonie. Respectons-les.

Le Groupe «Société Civile : Au cœur d’Aubagne» : Sophie ARTARIA-AMARANTINIS, Présidente, Philippe AMY, Danielle DUPRE, Elyes FERCHICHI, Julie GABRIEL.

 

Expression de mars 2016

ASSAINISSEMENT DES FINANCES : UN PRÉALABLE INDISPENSABLE

Deux ans ! Deux ans que la nouvelle majorité s’emploie à assainir la situation financière de la commune. Deux ans pour rationaliser les actions, les services, les locaux, et les budgets qui en découlent. La dette aura diminué de 10 M¤ en moins de 2 ans et la fiscalité communale n’aura pas augmenté ni en 2014, ni en 2015 et n’augmentera pas en 2016. Les dépenses de fonctionnement auront également diminué (- 8 % en 2014, - 5 % en 2015). Des efforts qui seront poursuivis en 2016. A titre d’exemples symboliques : le coût de la cérémonie des vœux du maire est passé de 137 000 euros en 2013 à 32 000 euros en 2016, soit une baisse de 76 %. Idem pour les frais de téléphone mobile passant de 68 000 euros en 2013 à 24 000 euros en 2016, soit une baisse de 65 %. Sans parler des récentes mais très importantes mesures pour sécuriser la dette et libérer Aubagne de deux emprunts toxiques particulièrement dangereux. Un travail invisible, silencieux, mais indispensable pour disposer d’une visibilité financière pour les années à venir et préserver un niveau d’investissement et d’équipement ambitieux pour Aubagne et au service des Aubagnaises et des Aubagnais.

Le Groupe «Aubagne, Les Républicains et apparentés» : Alain ROUSSET, Président, Jeannine LEVASSEUR, Danielle MENET, Léo MOURNAUD, Hélène TRIC, Mohamed SALEM, Patricia PELLEN, Pascal AGOSTINI, Bruno FOTI, Geneviève MORFIN, Giovanni SCHIPANI, Vincent RUSCONI, Bernard LOUIS, Marie-Claude GILLET, Marie-Hélène ARFI-BONGIOVANNI, Valérie MORINIERE, Philippe PORFIRO, Brigitte AMOROS, Alexandra PASOLINI et Christine PRETOT.

LA FUTURE « RESSOURCERIE » D’AUBAGNE : LE CENTRE D’UN NOUVEAU CERCLE VERTUEUX !

Prochainement, avec la volonté de toujours parfaire le traitement et la valorisation des déchets, de nouveaux moyens seront mis en place sur Aubagne avec la création d’une ressourcerie! C’est en collaboration avec un organisme de réinsertion sociale et l’aide d’un groupe écologique de la Vallée de l’Huveaune que cet outil précurseur favorisera de nouvelles pratiques. Ainsi, nos encombrants (mobilier, matériels électriques, vaisselle etc…) seront d’abord récupérés grâce au dispositif d’ « Allo Déchets » du Territoire et celui des apports volontaires dans les déchetteries. Ils seront ensuite réparés et valorisés par une dizaine d’employés en réinsertion socioprofessionnelle puis exposés dans une boutique attenante. Là, les citoyens pourront chiner et les acquérir à faibles coûts. Cette ressourcerie s’inscrit dans une démarche écologique en donnant une seconde vie aux choses dont nous ne voulons plus; économique en évitant les frais actuels sur d’autres sites; sociale enfin en créant de nouveaux emplois sur place et en permettant des achats en magasin à bas prix. Du gagnant-gagnant pour Aubagne et pour tous les Aubagnais.

Le Groupe «UDI» : Alain GREGOIRE, Président, Sylvia BARTHELEMY, Laurent COLOMBANI, Gilles FEUGIER , André LEVISSE, Christine RAMPAL.

NOS ENGAGEMENTS RESPECTÉS

Fidèle à ses engagements, la Municipalité conçoit un budget 2016 avec un désendettement amorcé et sans augmentation des taux d’imposition communaux. C’est un coup d’arrêt à la gestion irresponsable de l’ancienne majorité qui comblait le déficit budgétaire à coups d’emprunts successifs et inconsidérés pesant sur les générations futures. C’est autant de moyens pour honorer les engagements pris auprès des Aubagnais qui sont au fil des mois respectés. Pour une sécurité renforcée, les effectifs de la police municipale ont doublé passant de 23 à 49 agents en moins de deux ans de mandat. La vidéo protection a été lancée avec 21 caméras dont le déploiement sera développé en 2016 aux abords de tous les établissements scolaires, écoles, collèges, lycées, et sera poursuivi les années prochaines. Côté qualité de vie, les moyens seront amplifiés en 2016. Après la mise en place de la Force Rapide d’Action Propreté, c’est la lutte contre toutes les incivilités qui permettra à Aubagne de poursuivre son embellissement, indispensable à l’amélioration de son cadre de vie et à son rayonnement. Un rayonnement déjà bien impulsé avec le développement de l’enseignement universitaire et la mise en place d’événements d’envergure et populaires. C’est bien une équipe qui est à l’écoute des attentes des Aubagnais, une équipe qui tient ses engagements. Ensemble, continuons à faire avancer notre ville.

Le Groupe «Société Civile : Au cœur d’Aubagne» : Sophie ARTARIA-AMARANTINIS, Présidente, Philippe AMY, Danielle DUPRE, Elyes FERCHICHI, Julie GABRIEL.

 

Expression de février 2016

CANTINES : LES DÉPUTÉS ADOPTENT « LES PRODUITS LOCAUX »

Unanimement, toutes tendances politiques confondues, les députés ont adopté, le 14 janvier dernier, une proposition de loi visant à l’approvisionnement local des restaurations collectives. Un parfait écho à la démarche clairvoyante et pleine de bon sens de la majorité municipale qui, dans le cadre du processus de la délégation de service public de la restauration actuellement en cours, souhaite améliorer la qualité des assiettes de nos enfants. La volonté est claire et sans ambiguïté : nos enfants doivent manger équilibré, prendre des repas « faits maison », élaborés à partir de produits frais, davantage bio, d’origine locale et de saison. Alors, loin des débats idéologiques rétrogrades et des oppositions systématiques sans fondement, engageons-nous dans une démarche responsable, positive et constructive afin de réduire le gaspillage alimentaire et soutenons une agriculture de qualité et de proximité qui valorise les produits de nos terroirs. Soyons les acteurs d’un nouveau modèle alimentaire qui redonne confiance, qui privilégie l’économie et l’emploi local, préserve l’environnement et le développement durable mais aussi la santé, la qualité et le goût. Soyons tout simplement nous-mêmes.

Le Groupe «Aubagne, Les Républicains et apparentés» : Alain ROUSSET, Président, Jeannine LEVASSEUR, Danielle MENET, Léo MOURNAUD, Hélène TRIC, Mohamed SALEM, Patricia PELLEN, Pascal AGOSTINI, Bruno FOTI, Geneviève MORFIN, Giovanni SCHIPANI, Vincent RUSCONI, Bernard LOUIS, Marie-Claude GILLET, Marie-Hélène ARFI-BONGIOVANNI, Valérie MORINIERE, Philippe PORFIRO, Brigitte AMOROS, Alexandra PASOLINI et Christine PRETOT.

L’INQUIÉTUDE EST UNE ROUTE QUI NE MÈNE NULLE PART, EN 2016 NE LA LAISSONS PAS GOUVERNER NOTRE VIE

En 2015, le terrorisme est entré dans notre vie quotidienne. L’arrivée de 2016 n’a pas chassé les angoisses, bien sûr. Les Français ont compris qu’ils devaient apprendre à vivre avec la menace de nouveaux attentats. Dans ce contexte qui dépasse largement notre sphère territoriale, que peuvent faire les élus locaux que nous sommes ? D’abord, il nous appartient de garantir votre sécurité. Les caméras de surveillance opérationnelles très bientôt, le partenariat renforcé entre forces de police: municipale, nationale et gendarmerie y contribueront ! Mais notre rôle est aussi de tout faire pour déblayer les autres nuages qui obscurcissent votre horizon. Dissiper la morosité socioéconomique en favorisant l’installation d’entreprises et traquer le chômage grâce aux multiples partenariats que nous avons mis sur pied, à la Boussole notamment.Améliorer le cadre, le confort de vie des Aubagnais grâce au PLU, préserver notre environnement, accélérer nos grands projets de transports en commun avec le Val Tram et le Chronobus. Rendre la vie plus facile au quotidien est plus qu’une tâche, c’est un devoir en ces temps troublés.

Le Groupe «UDI» : Alain GREGOIRE, Président, Sylvia BARTHELEMY, Laurent COLOMBANI, Gilles FEUGIER , André LEVISSE, Christine RAMPAL.

BIEN VIVRE ENSEMBLE

Janvier 2016 marque un nouveau départ en faveur de la solidarité à Aubagne. Avec la nouvelle convention de partenariat entre la ville et l’Entraide Solidarité 13, et sous la houlette de sa nouvelle présidente, c’est une nouvelle dynamique qui s’établit à Aubagne pour maintenir le lien social et la solidarité intergénérationnelle. La volonté est forte, les initiatives sont riches et denses, les énergies mobilisées sont intenses pour permettre et faciliter à tous les seniors l’accès aux loisirs, aux voyages, à la culture… Le lien social ne cesse de se réinventer et de se renforcer entre les générations tant les actes d’écoute, de partage et d’entraide apparaissent comme essentiels pour chacun d’entre nous. Bravo et merci à toutes les Aubagnaises et tous les Aubagnais, qui individuellement ou collectivement dans le cadre de structures associatives, mettent beaucoup de cœur et d’énergie à s’engager auprès des plus anciens pour un « bien et mieux vivre ensemble ».

Le Groupe «Société Civile : Au cœur d’Aubagne» : Sophie ARTARIA-AMARANTINIS, Présidente, Philippe AMY, Danielle DUPRE, Elyes FERCHICHI, Julie GABRIEL.

 

Expression de janvier 2016

QUE 2016 SOIT UNE ANNÉE DE BONHEUR ET DE FRATERNITÉ POUR TOUS

L'année 2015 s'est terminée refermant sur elle une page douloureuse qui a marqué beaucoup de nos compatriotes. On a voulu toucher à la France, à nos valeurs, à notre jeunesse. Mais comme souvent dans ces circonstances, c'est tout le pays qui s'est rassemblé et qui a dit haut et fort au monde entier combien la Liberté, l'Egalité et la Fraternité n'étaient pas négociables. Notre jeunesse a été exemplaire et a démontré une nouvelle fois que l'on pouvait s'appuyer sur elle. Autant d'espoirs qui nous rendent optimistes pour l'avenir, loin des clichés de certains élus qui n'ont de cesse que de regarder leur nombril. Sur Aubagne après une année 2015 qui aura vu le changement se mettre en place, c'est avec détermination et sens des responsabilités que nous abordons l'année 2016. Nous savons que la ville est en train de retrouver ses valeurs et son identité. Les fêtes populaires tout au long de l'année ont montré combien il était important de se rassembler, en famille, autour de nos traditions. Nous sommes fiers de notre ville, de son rayonnement et de la place qu'elle est en train de reprendre au sein de notre Provence éternelle. Que 2016 apporte à toutes les Aubagnaises et tous les Aubagnais, la paix, la joie et la santé. Nous formulons le vœu que cette nouvelle année soit, pour chacun d'entre vous, riche en rencontres et en fraternité.

Le Groupe «Aubagne, Les Républicains et apparentés» : Alain ROUSSET, Président, Jeannine LEVASSEUR, Danielle MENET, Léo MOURNAUD, Hélène TRIC, Mohamed SALEM, Patricia PELLEN, Pascal AGOSTINI, Bruno FOTI, Geneviève MORFIN, Giovanni SCHIPANI, Vincent RUSCONI, Bernard LOUIS, Marie-Claude GILLET, Marie-Hélène ARFI-BONGIOVANNI, Valérie MORINIERE, Philippe PORFIRO, Brigitte AMOROS, Alexandra PASOLINI et Christine PRETOT.

POUR UNE ANNÉE2016 PLEINE DE PROJETS ET DE RÉUSSITES POUR TOUS!

Le groupe UDI vous présente tous ses vœux de bonheur pour cette nouvelle année. Des bonheurs personnels, professionnels mais aussi citoyens. Et pour ce troisième champ, notre groupe s’engage ! Il s’engage à placer l’année 2016 sous le signe du dynamisme. Dynamisme autour des projets portés par la Ville pour le bien-être des Aubagnaises et des Aubagnais. Avec le début des études qui vont mettre définitivement sur rail le « Val Tram », nouveau trait d’union entre Aubagne et le territoire, mais aussi le Chronobus qui desservira la zone des Paluds en 10 minutes depuis la Gare d’Aubagne, tous deux à l’horizon 2020. Avec la phase 2 du projet des « Nouveaux Paluds » pour redynamiser ce poumon économique et une fonction, toujours plus affirmée, de « bancheur de prise » pour développer l’emploi et l’activité. Avec des actions sur les déchets, l’habitat, le renouvellement urbain mais aussi le tourisme, l’environnement et le développement durable. Une année 2016 qui accélère donc les projets pour Aubagne, son développement et sa qualité de vie au service de chacun.

Bonne année 2016 à tous !

Le Groupe «UDI» : Alain GREGOIRE, Président, Sylvia BARTHELEMY, Laurent COLOMBANI, Gilles FEUGIER , André LEVISSE, Christine RAMPAL.

UNE NOUVELLE ÈRE POLITIQUE

Les résultats des élections régionales ont été un coup de tonnerre pour certains observateurs de la vie politique. Pas pour nous. Car il y a bien longtemps que nous dénonçons les schémas et des débats caricaturaux de certains politiciens et idéologues, éloignés des préoccupations et du quotidien de nos concitoyens. Les Aubagnais comme les Français veulent des femmes et des hommes politiques engagés, des élus de proximité, des élus de terrain à l’écoute de leurs difficultés. Ils attendent des actions connectées avec la réalité et des solutions à leurs problèmes. Nous nous devons donc d'agir vite, de faire preuve d’inventivité, de créativité, d’innovation et d'offrir des réponses claires, concrètes, pragmatiques dans les domaines de la sécurité, de l’emploi, du pouvoir d’achat, du bien vivre ensemble...C'est que nous avons engagé avec la nouvelle majorité municipale qui a mis en place une véritable politique de proximité au service des Aubagnaises et des Aubagnais, loin des pseudos discours du passé. Dans le calme et la sérénité, nous agissons. A l’aube de 2016, nous souhaitons à chacune et chacun d'entre vous, une belle nouvelle année, riche en projets et en réalisations. Que vos envies soient exhaussées et que 2016 vous permette de vous réaliser pleinement.

Le Groupe «Société Civile : Au cœur d’Aubagne» : Sophie ARTARIA-AMARANTINIS, Présidente, Philippe AMY, Danielle DUPRE, Elyes FERCHICHI, Julie GABRIEL.

 

Expression de décembre 2015


HOMMAGE ET RECONNAISSANCE

Ce 13 novembre sera gravé à tout jamais dans nos mémoires. Les attentats terroristes, aveugles et barbares, perpétrés en plein coeur de Paris, contre des jeunes, des étudiants, des pères et des mères de familles… ont plongé notre pays et toute la communauté internationale dans une profonde émotion. Nous pensons à toutes les victimes lâchement assassinées, blessées, traumatisées, à toutes les familles, meurtries, plongées dans un indicible chagrin et envers lesquelles nous ressentons une immense compassion. En même temps, nous éprouvons une exigence d’action pour voir mis hors d’état de nuire, ces terroristes qui veulent nous plonger dans l’effroi et la division. Mais c’est rassemblés et soudés que les Français ont montré leur solidarité et leur unité dans l’adversité. Nous souhaitons exprimer toute notre gratitude et notre profonde reconnaissance aux forces de sécurité et de secours et aux militaires de notre pays, engagés au péril de leur propre existence pour défendre nos libertés. Tous nos remerciements à ces femmes et ces hommes dont le dévouement et le courage forcent l’admiration de la Nation toute entière. C’est l’occasion également de souligner l’implication des maires, des élus, et leur engagement auprès de leurs polices municipales qui concourent avec une remarquable efficacité au renforcement de la sécurité publique.

Le Groupe « Aubagne, Les Républicains et apparentés »Alain ROUSSET, Président, Jeannine LEVASSEUR, Danielle MENET, Léo MOURNAUD, Hélène TRIC, Mohamed SALEM, Patricia PELLEN, Pascal AGOSTINI, Bruno FOTI, Geneviève MORFIN, Giovanni SCHIPANI, Vincent RUSCONI, Bernard LOUIS, Marie-Claire GILLET, Marie-Hélène ARFI-BONGIOVANNI, Valérie MORINIERE, Philippe PORFIRO, Brigitte AMOROS, Alexandra PASOLINI, Christine PRETOT.

GRATUITÉ DES TRANSPORTS :
DES GARANTIES À L’AUBE DE LA MÉTROPOLE !

La métropole Aix –Marseille- Provence entrera en vigueur au 1er janvier 2016. Notre groupe n’a jamais fait mystère de sa franche opposition à ce projet tel qu’il nous a été imposé par le gouvernement. Pour autant, nous ne sommes pas restés dans une position stérile de commentateurs d’une catastrophe annoncée. Car la Métropole, sachez-le, sera ce que nous en ferons ! C’est pourquoi nous avons agi. Tout d’abord en décidant de provoquer de manière anticipée l’élection du Président de la Métropole afin d’éviter toute rupture du service public, du paiement des salaires du personnel et des factures des prestataires de l’excommunauté d’agglomération. Mais, dans le même temps, nous avons cherché à nous préserver de la métropole pour sauver la gratuité de nos transports : l’agglo transfère en effet leur exploitation à la SPL Façonéo dont les communes sont les principaux actionnaires. Nous éviterons ainsi de tomber entre les mains d’une éventuelle régie métropolitaine, uniforme et payante, et conserverons la proximité et la gratuité si chères à nos habitants. Volonté, responsabilité et ingéniosité sont les maitres mots de notre action au service de tous les aubagnais !

Le Groupe « U.D.I. » : Alain GREGOIRE, Président, Sylvia BARTHELEMY, Laurent COLOMBANI, Gilles FEUGIER, André LEVISSE, Christine RAMPAL.

RESTAURATION: VERS PLUS DE QUALITÉ DANS LES ASSIETTES DE NOS ENFANTS

« Pourquoi se précipiter à modifier le fonctionnement du service de la restauration municipale ? Pourquoi allez si vite ? » Entendons-nous, ici ou là. Tout simplement parce que l’héritage laissé par nos prédécesseurs ne nous en laisse pas le choix. Une dette abyssale, des équipements publics complètement désuets ou insuffisants, des services publics qui ne sont pas à la hauteur de nos exigences. Le service de la restauration scolaire en est une illustration : l’ancienne majorité a menti aux Aubagnais sur tous ces points. Pour nous, nos enfants méritent le meilleur. Ils doivent manger équilibré, prendre un maximum de repas à base de produits frais et constitués de produits bio, indispensables à leur croissance et à leur développement. Nous devons leur présenter des menus plus variés et moins répétitifs afin d’éveiller leur goût et leur curiosité et mettre à leur disposition des restaurants scolaires plus modernes, plus fonctionnels, plus adaptés à l’apprentissage et au développement de leur autonomie. Ce que nous souhaitons, avant toute chose, c’est une cuisine de qualité dans les assiettes de nos enfants.Notre volonté est simple : un service au public maintenu et renforcé, un service au public optimisé et modernisé, avec pour unique finalité, la satisfaction des Aubagnais.

Le Groupe « Société Civile : Au coeur d’Aubagne » : Sophie ARTARIA-AMARANTINIS, Présidente, Philippe AMY, Danielle DUPRE, Elyes FERCHICHI, Julie GABRIEL.

 

Expression d'octobre 2015


BAISSE DES DOTATIONS DE L’ETAT : AUBAGNE RÉSISTE

Aubagne a répondu le 19 septembre dernier à l’initiative de l’Association des Maires de France pour dénoncer la baisse massive des dotations de l’Etat à l’encontre des communes. Le gouvernement a en effet décidé de réduire de 30% ses dotations financières. C’est sans précédent et cela concerne toutes les communes. Aubagne n’est donc malheureusement pas épargnée et c’est une diminution de 3 M€ en 2 ans à laquelle nous devons faire face. La charge que l’Etat fait peser sur les communes est insoutenable. Certains maires ont été obligés d’augmenter les impôts, de supprimer des services et de réduire leurs investissements. Ce sont tous les services de proximité qui facilitent la vie quotidienne de nos concitoyens qui sont menacés : logement, crèches, écoles, cantines, centres d’action sociale, transports, équipements sportifs et culturels, environnement, collecte des déchets, travaux, aménagements pour accueillir les entreprises créatrices d'emplois...autant de services et d’activités économiques que nous défendons avec force. Ainsi, avec les 36 000 communes françaises, nous demandons au Gouvernement de réviser son programme de baisse des dotations de l’Etat afin que les services publics soient sauvegardés et préservés.

Le Groupe « Aubagne, Les Républicains et apparentés »Alain ROUSSET, Président, Jeannine LEVASSEUR, Danielle MENET, Léo MOURNAUD, Hélène TRIC, Mohamed SALEM, Patricia PELLEN, Pascal AGOSTINI, Bruno FOTI, Geneviève MORFIN, Giovanni SCHIPANI, Vincent RUSCONI, Bernard LOUIS, Marie-Claire GILLET, Marie-Hélène ARFI-BONGIOVANNI, Valérie MORINIERE, Philippe PORFIRO, Brigitte AMOROS, Alexandra PASOLINI, Christine PRETOT.

LAB’EMPLOI : POUR AIDER À LA CRÉATION DE 5000 EMPLOIS

Créer des emplois, c’est d’abord consacrer du foncier aux activités économiques et industrielles. Dans le projet de PLU, ce sont 50 à 70 hectares qui y seront dédiés. Mais c’est aussi connecter les offres d’emplois émanant des entreprises de notre territoire avec les habitants de notre ville et ceux du Pays d’Aubagne et de l’Etoile. Le LAB’EMPLOI, c’est une initiative conjointe de La Boussole, de la mission locale, de l’UPE13, Pôle Emploi de la ville d’Aubagne et de l’Agglo pour identifier activement les offres d’emplois et les proposer à nos concitoyens. Aux 1500 demandeurs d’emplois déjà placés par La Boussole et la Mission Locale, 200 à 300 pourraient grâce à cette initiative s’y ajouter chaque année. C’est une orientation pragmatique que toute l'équipe a prise dès le départ : la Boussole devient autant la maison des entreprises du territoire que celle de ceux qui cherchent un emploi Identifier les postes à pourvoir et les proposer à nos concitoyens : c’est notre philosophie mais surtout notre action au quotidien !

Le Groupe « U.D.I. » : Alain GREGOIRE, Président, Sylvia BARTHELEMY, Laurent COLOMBANI, Gilles FEUGIER, Christine RAMPAL.

LES POUVOIRS PUBLICS FACE À LA TRAGÉDIE HUMANITAIRE

La situation d’urgence internationale qui perdure malheureusement depuis deux ans, a pris ces dernières semaines un tout autre visage avec l’arrivée massive de migrants en Europe. Pour faire face à cette situation humanitaire dramatique, les pouvoirs publics, là, à Paris ou à Bruxelles, ici, à la Région ou en Préfecture, essaient d’appréhender tous les aspects liés à l’accueil des réfugiés. A une récente réunion d’information en Préfecture où la ville d’Aubagne était présente, les représentants de l’Etat ont rappelé que c’est à l’Etat qu’incombe la prise en charge des migrants, et qu’il ne se défausserait pas sur les communes qui n’en n’auraient pas les capacités. La ville d’Aubagne a fait valoir qu’elle avait plus de 2800 demandes de logements d’Aubagnais en attente. A ce jour, les pouvoirs publics privilégient le logement des demandeurs d’asile dans les CADA, Centres d’Accueil des Demandeurs d’Asile, et le travail avec les associations spécialisées reconnues par l’Etat. Le Préfet a donné à nouveau rendez-vous aux communes pour la mi-décembre. La ville d’Aubagne sera présente.

Le Groupe « Société Civile : Au coeur d’Aubagne » : Sophie ARTARIA-AMARANTINIS, Présidente, Philippe AMY, Danielle DUPRE, Elyes FERCHICHI, Julie GABRIEL.

 


Expression de juillet-août 2015


RESTAURATION SCOLAIRE : VERS PLUS DE SOUPLESSE ET MOINS DE GASPILLAGE 

Quel processus le mieux adapté pour assurer une traçabilité parfaite pour la sécurité alimentaire de nos enfants ? Quelle grille tarifaire ? Inscription au mois, au trimestre, à l’année ? … Autant de questions que se posent toutes les communes dans le cadre de la gestion de la cantine scolaire. Et Aubagne n’y échappe pas. Comme toute décision qui implique un changement de pratiques est souvent difficile et délicat à appréhender, la Municipalité a souhaité adapter le règlement de la cantine scolaire pour répondre aux inquiétudes des parents. Afin de permettre aux services municipaux de mieux anticiper les achats, afin de leur faciliter la préparation des repas, et mettre ainsi un terme à 400 000 euros de gaspillage par an, les inscriptions à la cantine ne s’effectuent plus au jour le jour. Désormais, les familles fixent pour l’année scolaire les jours de la semaine où leurs enfants déjeunent au restaurant scolaire. Et pour plus de souplesse, il a été décidé en concertation avec les représentants des parents d’élèves que les familles pourront modifier leurs choix à la fin de chaque trimestre ou mensuellement en fonction des situations personnelles ou professionnelles. Au-delà des nouvelles modalités d’inscription, c’est l’ensemble de l’organisation de la restauration scolaire qu’il conviendra de revoir afin de répondre à la légitime demande de souplesse des parents.

Le Groupe « Aubagne, Les Républicains et apparentés »Alain ROUSSET, Président, Jeannine LEVASSEUR, Danielle MENET, Léo MOURNAUD, Hélène TRIC, Mohamed SALEM, Patricia PELLEN, Pascal AGOSTINI, Bruno FOTI, Geneviève MORFIN, Giovanni SCHIPANI, Vincent RUSCONI, Bernard LOUIS, Marie-Claire GILLET, Marie-Hélène ARFI-BONGIOVANNI, Valérie MORINIERE, Philippe PORFIRO, Brigitte AMOROS, Alexandra PASOLINI, Christine PRETOT.

L'HUVEAUNE UNE AUTRE PARTIE DE NOTRE PATRIMOINE 

Les fêtes de l’Huveaune qui ont eu lieu les 18, 19, 20 et 21 juin dernier ont été un véritable succès. Avec ces fêtes, c’est autant la faune et la flore caractéristiques de ce fleuve, qu’une partie non négligeable de notre patrimoine qui est mise en avant et à nouveau restituée. Souhaitant renouer avec un fleuve qui a tracé l’histoire de notre ville, l’équipe municipale en partenariat avec la communauté d’Agglomération a décidé de remettre ce fleuve côtier à sa juste place. Cette volonté passe par un engagement fort dans le contrat de rivière du Bassin Versant de l’Huveaune dont la signature aura lieu d'ici la fin de l'année 2015. Ce contrat qui regroupe collectivités, Etat et usagers engage un travail de valorisation et de protection et plus largement de restauration de la qualité des milieux aquatiques propre à ces espaces (réduction des pollutions urbaines, préservation de la faune et de la flore…). Pour notre municipalité, il s’agit d’acter la mise en place d’un véritable plan d’action pour mettre en valeur et protéger l’Huveaune, nettoyer les espaces souillés et permettre à chacun de se réapproprier les berges de notre fleuve historique

Le Groupe « U.D.I. » : Alain GREGOIRE, Président, Sylvia BARTHELEMY, Laurent COLOMBANI, Gilles FEUGIER , Christine RAMPAL.

DÉSENGAGEMENT DE L’ETAT : LES COMMUNES DANS LE ROUGE

Baisse massive et sans précédent des dotations de l’Etat, accroissement des charges pesant sur les communes, mise en oeuvre des rythmes scolaires, réforme institutionnelle en cours avec le projet de loi NOTRe… Les communes sont à bout. Beaucoup de communes ont augmenté les impôts locaux. D’autres ont été contraintes de réduire les services à la population : fermeture des centres de loisirs, réduction des horaires d’ouverture au public, fermeture de piscine ou de crèche dont on renonce aux travaux de sécurisation ou de mise aux normes… Mais jusqu’où ira le Gouvernement ? Alors que l’institution communale tient une place essentielle et irremplaçable dans l’exercice de la démocratie républicaine et joue un rôle fondamental dans le soutien au tissu économique local, les communes voient leur investissement reculer de 14 % en moyenne et leur autofinancement s’effondrer. Jusqu’où les communes pourront aller ? Certainement pas très loin si le Gouvernement refuse de réexaminer le plan de réduction des dotations de l’Etat demandé par l’Association des Maires de France, s’il n’arrête pas le transfert de charges, s’il ne renonce pas à sa politique de mesures normatives, source d’inflation de la dépense publique.

Le Groupe « Société Civile : Au coeur d’Aubagne » : Sophie ARTARIA-AMARANTINIS, Présidente, Philippe AMY, Danielle DUPRE, Elyes FERCHICHI, Julie GABRIEL.

 


Expression de juin 2015


LA MJC INQUIÈTE POUR SON AVENIR ? 

Pourquoi le serait-elle ? Parce qu’elle dispose du plus important budget alloué à une association (551 905 euros) pour seulement 550 adhérents ? Parce que son budget a diminué de 20 % ? Mais pourquoi la MJC ne fournirait-elle pas le même effort que celui demandé à l’ensemble du tissu associatif compte tenu de la situation financière catastrophique de la commune et de la dette abyssale, héritage de l’ancienne équipe municipale ? Au nom de quoi la MJC serait-elle exemptée de l’effort fourni par tous ? Serait-elle inquiète parce que les élus se sont retirés du Conseil d’Administration ? Mais cela s’inscrit dans une démarche strictement juridique puisque cette situation, connue de l’ancienne municipalité, était illégale. C’est en ce sens qu’il a été demandé à l’association de modifier ses statuts afin d’être conforme au contexte réglementaire. A ce jour, rien n’a été fait. Alors, au lieu d’avoir une démarche polémique et politicienne, la MJC devrait plutôt s’inscrire dans une logique respectueuse du droit et oeuvrer pour une politique culturelle ouverte à tous. Comme le stipule ses statuts.

Le Groupe « Aubagne, UMP et apparentés »Alain ROUSSET, Président, Jeannine LEVASSEUR, Danielle MENET, Léo MOURNAUD, Hélène TRIC, Mohamed SALEM, Patricia PELLEN, Pascal AGOSTINI, Bruno FOTI, Geneviève MORFIN, Giovanni SCHIPANI, Vincent RUSCONI, Bernard LOUIS, Marie-Claire GILLET, Marie-Hélène ARFI-BONGIOVANNI, Valérie MORINIERE, Philippe PORFIRO, Brigitte AMOROS, Alexandra PASOLINI, Christine PRETOT.

UN ÉTÉ AUBAGNAIS SOUS LE SIGNE DE LA CULTURE ET DE LA FÊTE ! 

La programmation estivale proposée sur Aubagne met l’eau à la bouche. Pas moins d’une cinquantaine d’évènements sont à l’affiche. Et il y en aura pour tous les goûts. Autour de Marcel Pagnol bien sûr, avec des balades, du cinéma et du théâtre mais aussi avec les concerts de la Font de Mai que le succès de l’été 2014 a appelé à renouveler et à amplifier. Entre juillet et août, ce ne seront pas moins de deux concerts de piano, la représentation d’un trio classique du conservatoire régional de Marseille, la retransmission en direct de l’opéra « songe d’une nuit d’été », un concert Fado Rébétiko, un concert rock animeront ce lieu ouvert à tous… Cette année, la Font de Mai inscrira sa nouvelle destination en lettre de noblesse : un lieu culturel d’exception tant par sa situation que par sa programmation. En 2015, c’est aussi un nouvel ARGILLA, le plus grand marché potier, qui accueillera les 8 et 9 aout prochain près de 200 exposants autour de l’Italie, pays invité d’honneur de cette édition. Un marché et de la musique italienne animeront Argilla pendant ces deux jours. Voilà encore des décisions d’importance qui donnent à Aubagne le rayonnement culturel et l’attractivité touristique qu’elle mérite !

Le Groupe « U.D.I. » : Alain GREGOIRE, Président, Sylvia BARTHELEMY, Laurent COLOMBANI, Gilles FEUGIER , Christine RAMPAL.

AUBAGNE AU SERVICE DES AUBAGNAIS 

Dans le cadre d’une politique globale d’amélioration de la qualité de vie et avec la nouvelle organisation des services municipaux, la Municipalité propose deux nouveaux dispositifs au service des Aubagnais. Concernant la propreté urbaine, les Aubagnais peuvent contacter la FRAP, la Force Rapide d’Action Propreté. En cas de demande urgente, telle qu’un conteneur renversé, des branches d’arbres représentant un danger ou une gêne, un dépôt sauvage d’encombrants, la présence d’objets sur la voie publique, des débris de verre à proximité des écoles : un réflexe, le 0800 00 66 23 du lundi au samedi. Pour les autres demandes, les Aubagnais peuvent contacter « Aubagne à votre service » au 0800 18 19 19 du lundi au vendredi. Un service qui sera amplifié dans le cadre des nouvelles missions confiées aux maisons de quartier qui vont devenir d’ici quelques semaines de véritables bureaux de proximité. Aubagne plus proche. Aubagne plus à l’écoute de ses habitants.

Le Groupe « Société Civile : Au coeur d’Aubagne » : Sophie ARTARIA-AMARANTINIS, Présidente, Philippe AMY, Danielle DUPRE, Elyes FERCHICHI, Julie GABRIEL.

 


Expression d'octobre 2014

 

VALDONNE : OUI MAIS PAS N’IMPORTE COMMENT

Avec la réalisation et la mise en service du tramway, les Aubagnais sont victimes d’importantes perturbations de la circulation. Au-delà, il engendre un véritable gouffre financier, et à ce titre, on comprend aisément la volonté de la nouvelle Présidente de l’Agglo de lancer des études pour optimiser cet investissement pharaonique, complètement démesuré. Ainsi, dans le cadre de ses compétences, l’Agglo a lancé des études de faisabilité du projet de Val’Tram, soit le passage du tramway sur la voie de Valdonne, souhaité par les maires du territoire. Si les élus de la majorité municipale sont très respectueux des projets communautaires, ils sont particulièrement vigilants et soucieux de la protection des intérêts des Aubagnais ; intérêts qui ont trop souvent été malmenés et négligés par l’ancienne majorité. Ainsi, le maire a demandé que toutes les hypothèses de l’aménagement de la voie de Valdonne soient étudiées pour qu’Aubagne ne soit pas impactée. ni le quartier des Défensions, ni aucun autre quartier d’ailleurs, ne sera pénalisé. Pas un seul mètre linéaire de rails supplémentaires dans les rues d’Aubagne ! Il est regrettable que certains élus d’opposition fassent de la récupération politicienne de ce sujet. Dieu sait que certains en sont spécialistes… mais souvent à leurs dépens..

Le Groupe « Aubagne, U.M.P. et apparentés »Alain ROUSSET, Président, Jeannine LEVASSEUR, Danielle MENET, Léo MOURNAUD, Hélène TRIC, Mohamed SALEM, Patricia PELLEN, Pascal AGOSTINI, Bruno FOTI, Geneviève MORFIN, Giovanni SCHIPANI, Vincent RUSCONI, Bernard LOUIS, Marie-Claire GILLET, Marie-Hélène ARFI-BONGIOVANNI, Valérie MORINIERE, Philippe PORFIRO, Brigitte AMOROS, Alexandra PASOLINI, Christine PRETOT.

EMPLOI ET ECONOMIE À AUBAGNE : DU CONCRET POUR RÉALISER NOTRE POTENTIEL.

5% de croissance mondiale, c’est 15% de croissance des échanges. Aubagne, bien située, en bénéficie et est attractive. 3 défis cependant: obsolescence des ZAC,manque de foncier (7 Ha de demandes non servies), et –paradoxe- un nombre d’offres d’emploi non pourvues malgré le chômage. Quelles orientations en regard pour l’équipe d’élus ?

  • Moderniser et densifier les zones d’activités, en particulier les Paluds pour tendre vers 65 emplois/Ha. Déjà des actions sur le stationnement commercial et la circulation sont en cours. D’autres suivront.
  • Développer du foncier pour des activités à forte valeur ajoutée.
  • Nous travaillons avec l’Agglo à l’extension des zones actuelles, à l’utilisation de «Cami», etc. 
  • Enfin à La Boussole, à des initiatives très pragmatiques de mise en relation entre nos jeunes et les offres d’emploi, par exemple pour le recrutement Cultura (60 postes) ou le forum Transport et Logistique le 17 octobre.

L’emploi, ça se construit !

Le Groupe « U.D.I. » : Alain GREGOIRE, Président, Sylvia BARTHELEMY, Laurent COLOMBANI, Gilles FEUGIER , Christine RAMPAL.

NOS ENFANTS NE DOIVENT PLUS ÊTRE PRIS EN OTAGES

Depuis le début, la réforme des rythmes scolaires ne paraît pas judicieuse : passage en force du gouvernement, impact financier très fort pour les communes, réaménagement important de l’organisation de la vie scolaire… Pour autant, si nous étions opposés à cette réforme, la loi est la loi, et en bons républicains, nous l’avons appliquée. Elaborée par les services municipaux, après consultation des parents d’élèves, des enseignants et des directeurs d’école, validée par les conseils d’école et le Recteur d’Académie, elle est en place depuis le 1er septembre. Mais force est de constater que nos enfants n’en ont pas réellement bénéficiée en raison des jours de grève, un vendredi sur deux, d’une partie du personnel municipal encadrant les activités péri éducatives. Au retour des vacances de la Toussaint, cela ne devrait plus être d’actualité car les revendications du personnel, après plusieurs rencontres avec les services, ont toutes été satisfaites et la sécurité des enfants est parfaitement assurée. Si le personnel le sait bien, les élus d’opposition qui appellent et soutiennent la grève semblent l’ignorer. Afin que l’accueil de nos enfants ne soit pas davantage perturbé, que l’organisation professionnelle des parents ne soit plus désorganisée, nous faisons appel au sens des responsabilités et au professionnalisme de tous. nos enfants ne doivent pas être les otages de formations politiques ou syndicales.

Le Groupe « Société Civile : Au coeur d’Aubagne » : Sophie ARTARIA-AMARANTINIS, Présidente, Philippe AMY, Danielle DUPRE, Elyes FERCHICHI, Julie GABRIEL.

 


Expression d'octobre 2014

FINANCES : UN BILAN CATASTROPHIQUE

L’audit des finances qui vient d’être rendu fait ressortir « une situation financière très dégradée à la fin 2013 » : un niveau d’endettement énorme (161 M €), une gestion de la dette des plus risquées, des frais financiers ahurissants, des dépenses d’équipements bien trop faibles au regard des impôts que l’ancienne majorité municipale a imposé aux Aubagnais pendant des années. Sans parler des dépenses inconsidérées ou illégales à des fins électorales : location d’un héliport, livraison et fourniture gratuite de repas au personnel de Fralib pour 70 000 €, des distributions de colis de Noël en dehors de tout cadre légal, une cérémonie des vœux du maire spectaculaire (des soirées à 72 000 € !), des frais de communication à outrance (rien que l’AJJ bimensuel coûtait 220 000 € par an !)… Cet audit confirme tout ce que la nouvelle majorité dénonçait : opacité, fuite en avant, recours à l’emprunt systématique pour équilibrer le budget… Incompétence ou irresponsabilité ? Les deux sans aucun doute.

Le Groupe « Aubagne, U.M.P. et apparentés » : Alain ROUSSET, Président, Jeannine LEVASSEUR, Danielle MENET, Léo MOURNAUD, Hélène TRIC, Mohamed SALEM, Patricia PELLEN, Pascal AGOSTINI, Bruno FOTI, Geneviève MORFIN, Giovanni SCHIPANI, Vincent RUSCONI, Bernard LOUIS, Marie-Claire GILLET, Marie-Hélène ARFI-BONGIOVANNI, Valérie MORINIERE, Philippe PORFIRO, Brigitte AMOROS, Alexandra PASOLINI, Christine PRETOT.


AUBAGNE, VILLE PROPRE

Fidèle à ses engagements de campagne, la majorité municipale a mis en place, dès le début de la mandature, le Plan Propreté Communal. Chaque semaine, une action a été conduite dans le centre-ville en parallèle d’une action dans un quartier. Balayage, nettoyage, mais aussi entretien des espaces verts avec désherbage et refleurissement des jardinières et des massifs…. avant la mise en place d’un dispositif de conteneurs enterrés par l’Agglo, qui se substitueront à terme aux conteneurs de surface. Cette solution permet d’optimiser le ramassage des déchets puisque un seul conteneur enterré équivaut à 8 conteneurs de surface. La réflexion est encore en cours quant aux lieux les plus appropriés. Le but est de résoudre le problème des dépôts sauvages qui posent des soucis de salubrité publique et de pollution visuelle. Autant d’actions préalables à la mise en place de la « Force Rapide Action Propreté » et des opérations « Coup de Balai Propreté, un jour, une rue, une place, un espace vert » qui seront déployées tout au long de l’année pour qu’Aubagne devienne une ville propre.

Le Groupe « U.D.I. » : Alain GREGOIRE, Président, Sylvia BARTHELEMY, Laurent COLOMBANI, Gilles FEUGIER , Christine RAMPAL.

L’ÉCOLE PUBLIQUE DEMEURE GRATUITE

Depuis cette rentrée scolaire, la réforme des nouveaux rythmes scolaires est en place dans les écoles d’Aubagne. Dans des délais extrêmement courts, la Municipalité a élaboré un projet d’organisation des temps scolaires dans le cadre d’une large concertation avec les représentants des parents d’élèves, les enseignants et les directeurs d’école. Ce projet validé par les conseils d’école et retenu par le Recteur d’Académie a pu être mis en place grâce au personnel municipal qui a suivi une formation de qualité au cours de l’été. Ainsi les enfants peuvent découvrir de nouvelles activités et participer à des ateliers éducatifs. Si l’école demeure gratuite selon le principe républicain, une participation financière est néanmoins demandée aux parents en fonction de leurs revenus qui varie de 0,16 € à 0,33 € par heure. Une participation symbolique au regard du coût global : la ville a du mobiliser près d’un million d’euros pour mettre en place cette réforme imposée par le gouvernement.

Le Groupe « Société Civile : Au coeur d’Aubagne » : Sophie ARTARIA-AMARANTINIS, Présidente, Philippe AMY, Danielle DUPRE, Elyes FERCHICHI, Julie GABRIEL.


Hôtel de ville : 04 42 18 19 19ContactPlan du site Conditions d'utilisation | CréditsFin de la page.