Charles-Henri Bellon

Raccourcis d'accessibilité :

Recherche

Outils

Ecrire aux élus Plans Agenda Newsletter Numéros utiles AJJ

Liens

Charles-Henri BellonPersonnalitésImprimer cette page

Navigation médias

  • Vidéos
  • Photos
  • Audio

« Il faut toujours garder une place pour le fromage ! » C’est ce que
recommande l’affiche qui annonce la réouverture de la Fromagerie
Bellon (1), grâce à la détermination de Charles-Henri, petit neveu du fondateur.

Charles-Henri Bellon dans sa fromagerieA 29 ans, Charles-Henri Bellon est à l’origine de la renaissance de ce commerce
emblématique d’Aubagne. Une reconversion pour le jeune homme, qui travaillait
jusque-là dans le secteur bancaire. « Je me suis rendu compte que je n’étais pas fait
pour ce métier, j’étais trop commerçant »
, avoue-t-il. Un vieux projet s’impose alors
à lui. « J’ai toujours eu l’idée de rouvrir la fromagerie, mais quand j’étais plus jeune
cela me semblait irréalisable ».

Bien connue des « vieux » Aubagnais, la fromagerie Bellon est une longue histoire de
famille qui se déroule sur plusieurs générations. C’est d’abord l’arrière-grand-père,
Louis Bellon, qui a ouvert la fromagerie au début des années 1900. C’est ensuite avec
le grand-père, Henri Bellon, que le commerce de détail va durablement s’installer,
puis se développer avec l’oncle, Jean.

Après 20 ans de fermeture, c’est désormais au tour du petit neveu de relancer l’affaire.
« J’avais 8 ans quand mon oncle a fermé la fromagerie. Je veux qu’on comprenne
bien que je repars de zéro, insiste Charles-Henri. Ce n’est pas comme si je reprenais
un commerce déjà existant. Il a fallu retrouver un local, un budget…Tout était à
refaire.»

Après neuf mois de formation auprès de professionnels dont un meilleur ouvrier de France, Charles-Henri se lance, épaulé par sa famille.

Aujourd’hui, on peut trouver à la fromagerie Bellon, outre diverses variétés de fromages, du beurre en motte, de la chantilly maison, du lait... Bref, une marchandise de qualité
soigneusement sélectionnée, « des pépites de la région ». « On ne va pas retrouver
les mêmes produits que dans les grandes surfaces et pas les mêmes conseils non
plus. J’ai la possibilité d’instaurer une relation proche avec mes producteurs et avec
les clients. Je vais aussi essayer de travailler à mes propres créations. »

Si le jeune homme valorise la tradition du goût, dans son magasin, il met également
à l’honneur une décoration de tradition, où dominent le bleu et le blanc. «C’est le code
couleur qui rappelle la crémerie de l’époque et je tiens à garder cette identité. »

« Quand j’étais petit, se souvient le fromager, j’accompagnais ma mère chez le
boucher, puis on s’arrêtait chez le boulanger, chez le maraîcher… Pour moi, c’est cela
faire les courses au quotidien, en passant dans chaque commerce proche de chez
soi.»

Et depuis le 17 novembre, en voilà donc un de plus au coeur d’Aubagne. Situé au bas
de la rue Rastègue, il apparaît aujourd’hui comme la tête de gondole de cette artère
que la Ville a commencé à réanimer.
(1) 22, rue Rastègue, du mardi au samedi de 8h à 19h30, et le dimanche de 8h30 à
12h30. 04 42 08 27 35.

Portrait paru dans l'AJJ N°790 - Décembre 2015


Hôtel de ville : 04 42 18 19 19ContactPlan du site Conditions d'utilisation | CréditsFin de la page.