Ad'AP d'Aubagne

Raccourcis d'accessibilité :

Recherche

Outils

Ecrire aux élus Plans Agenda Newsletter Numéros utiles AJJ

Liens

Ad'AP d'AubagneAccessibilité cadre bâti espaces publicsImprimer cette page

Navigation médias

  • Vidéos
  • Photos
  • Audio

Agenda d’accessibilité programmée :
des travaux dès 2016 !

Fin septembre, l’Ad’Ap, Agenda d’accessibilité programmée de la Ville d’Aubagne, doit être bouclé. Ce programme d’actions et de travaux doit rendre accessible aux personnes handicapées l’ensemble des bâtiments communaux recevant du public.

«Nous ne pouvons avancer sans savoir quand, où et comment », a déclaré Gérard Gazay, Maire d’Aubagne, le 16 juin dernier, en ouverture de la Commission communale pour l’accessibilité qui réunit élus, techniciens municipaux, associations et citoyens en situation de handicap. « Il nous faut bâtir une stratégie patrimoniale. Cette vision prospective à court, moyen et long terme nous aidera à trouver les moyens humains et financiers pour mener à bien les aménagements nécessaires. »

L’ordonnance du 26 septembre 2014 redéfinit en effet les modalités de mise en œuvre de la loi Handicap de février 2005. Elle rend notamment obligatoire l’élaboration avant le 27 septembre 2015 d’un Agenda d’accessibilité programmée (Ad’Ap). Une commune de la taille d’Aubagne peut s’engager sur trois périodes de trois ans pour réaliser les aménagements prévus. « Et nous ne disposerons pas de délais supplémentaire », prévient Brigitte Amoros, conseillère municipale déléguée aux Personnes handicapées.

Des améliorations dès la première année

Lors de la réunion de la Commission, l’architecte de la Ville a présenté le diagnostic des 75 bâtiments communaux : écoles, multi-accueils, équipements sportifs et culturels, services administratifs, maisons de quartier… Quatre groupes de travail ont été constitués pour proposer des priorités, se concentrant chacun sur un secteur d’activité : écoles et crèches, sport, culture et vie des quartiers, administration et autres bâtiments. Il leur faudra tenir compte des aménagements prévus par le Projet de Ville, de la chaîne de déplacements qui permet aux personnes handicapées d’accéder au bâtiment lui-même (Plan d’Accessibilité de la Voirie et des Espaces publics de la commune, Schéma de la communauté d’agglomération), ou encore des enjeux spécifiques des différents bâtiments (fréquentation, nature du service rendu…). La restitution de ce travail de concertation aura lieu lors de la prochaine réunion de la Commission, à la fin du mois d’août.

undefinedTélécharger le Compte-rendu de CCA du 11 septembre 2015 

Le programme de travaux doit débuter dès 2016. Comme le conseille l’Etat, il privilégiera la première année des améliorations qui peuvent être apportées rapidement et à faible coût : bandes de guidage pour les non-voyants, simplification de la signalétique pour aider les déficients visuels, auditifs, mentaux…, à se repérer dans un lieu public… « De petits aménagements comme ceux-là peuvent déjà faciliter considérablement la vie des personnes handicapées, souligne Brigitte Amoros, rappelant à cet égard que « l’expertise des usagers handicapés est essentielle pour expliquer aux élus et aux techniciens les obstacles auxquels ils se confrontent tous les jours ».


Hôtel de ville : 04 42 18 19 19ContactPlan du site Conditions d'utilisation | CréditsFin de la page.