Journée internationale des droits des femmes

Raccourcis d'accessibilité :

Recherche

Outils

Ecrire aux élus Plans Agenda Newsletter Numéros utiles AJJ

Liens

Marcel Pagnol 2017

Journée internationale des droits des femmes2017Imprimer cette page

Navigation médias

  • Vidéos
  • Photos
  • Audio

 

 

Journée dédiée au Bien-être des femmes

Samedi 11 mars Maison de quartier des Passons 

 

15h  Salle du bas
Séance de sophrologie / Relaxation
Une heure de sophrologie avec l’association « Sophrologie Attitude » suivie d’une heure de relaxation par le rire avec Patricia Delsanti.

 

15h Salle du haut
Produits de beauté naturels / Reiki
Confection de produits de beauté naturels et initiation au massage et Reiki avec l’association « Centre les secrets de Christine ».

 

 16h Atelier cuisine

 

Concert de Nicolas E.

Samedi 11 mars - Maison de quartier du Pin-vert

Nicolas E et ses éléves en concert à la maisn du Pin-vert samedi 11 mars à 20h

 

 

 

 

 

L’association 0. Sortilèges, accompagné de ses élèves vous propose concert de variétés à l’occasion de la Journée de la Femme avec des reprises de grands standards de la chanson française et internationale et des morceaux plus actuels.

 

 

 

 


8 mars : La place des Femmes

La délégation femmes de la ville d’Aubagne et le collectif des femmes des maisons de quartier organisent une rencontre le 8 mars à l’Espace des Libertés de 14h à 18h à l’occasion de la Journée Internationale des Droits des Femmes.

 

Marie et Lydie sont fières. Le travail qu’elles ont amorcé sur la frise des droits des femmes il y a un peu plus d’un an à la maison de quartier de la Tourtelle prend de l’ampleur. Dans le même temps, de jeunes lycéennes de Gustave Eiffel, dans le cadre d’un travail avec leurs professeurs et des membres du collectif Femmes, se sont emparées de trois thèmes que sont la contraception, l’avortement et la violence et ont imaginé des saynètes qu’elles présenteront à l’espace des Libertés le 8 mars.

Le cerveau a t'il un sexe ? 8 mars : La place des Femmes A leurs côtés les élèves de l’atelier Ferronnerie du lycée ont encadré la frise des femmes. Des travaux qui se croisent et qui démontrent que si l’événement du 8 mars est porté par la délégation femmes de la Ville, c’est en lien avec les maisons de quartier et les différents services de la Ville qu’il est construit. « Chaque quartier décline la question des femmes à sa manière, explique Vincent Leboeuf, animateur de la Tourtelle, mais il le fait en lien avec la mission Femmes qui est là pour la mise en valeur, dans la transversalité ».

Pour Marie-Claude Gillet, conseillère municipale déléguée aux femmes, «La journée Internationale des femmes reste aujourd'hui d'une brûlante actualité car tant que l'égalité entre les hommes et les femmes ne sera pas atteinte, nous aurons besoin de la célébrer". C’est ainsi qu’elles se retrouveront toutes le 8 mars sous le thème: « Le cerveau a-t-il un sexe ? »

Dans un premier temps, trois intervenantes sont invitées à faire part de leur expérience avec les femmes aubagnaises et à s’exprimer sur la construction de l’identité. Hélène Girardin, psychologue, est l’animatrice du groupe de parole de la maison de quartier Palissy, Nicole Roussel, membre de l’association genre et santé travaille avec les lycéen.ne.s de Gustave-Eiffel, et Hadidja Mohamed, résidente du Pin Vert a écrit « la petite fille à la robe unique », un récit de vie, témoignage d’une enfance aux Comores.

Dans la seconde partie sur proposition de la mission Femmes, un animateur du cabinet Alter Egaux, mènera une discussion interactive avec le public sur le thème de l’impact des stéréotypes de genre dans l’orientation scolaire et l’insertion professionnelle.

A 14h, l’exposition sur l’évolution des droits des Femmes et sur les métiers d’homme exercés par des femmes sera installée salle Simone Veil. Cette exposition est évolutive et a vocation à se promener dans les quartiers de la ville. Durant deux heures, les jeunes de Foot Pied d’Immeuble se succèderont pour la visiter dans le cadre d’une journée citoyenne, sous forme de jeux de piste et de QCM. Cette journée sera aussi l’occasion pour le Collectif femmes des maisons de quartier d’officialiser le nom et le logo choisi : « La Place des Femmes ». Une place que l’on retrouvera dans l’exposition Clin d’œil,  Questions de femmes  au Bras d’or dès 18h puis au Comoedia avec le spectacle, Chansons sans gêne  où Nathalie Joly chante Yvette Guilbert, une de ces femmes qui a, au début du 20ème siècle, bousculé l’ordre établi.

 

 

undefinedProgramme 8 MARS / JOURNÉE INTERNATIONALE DES DROITS DES FEMMES

 



Hôtel de ville : 04 42 18 19 19ContactPlan du site Conditions d'utilisation | CréditsFin de la page.