Danse Temps 2

Raccourcis d'accessibilité :

Recherche

Outils

Ecrire aux élus Plans Agenda Newsletter Numéros utiles AJJ

Liens

Danse Temps 22013Imprimer cette page

Navigation médias

  • Vidéos
  • Photos
  • Audio

Moqueuses
Compagnie l’Echappée

Chorégraphie : Frédéric Lescure ■ Interprètes : Fanny Bonneau, Yali Desoubeaux, Marie-Julie Debeaulieu, Isabelle Terracher ■ Création Lumière : Richard Bessenay ■ Costumes : Agathe Laemmel

Moqueuses - Compagnie l'EchappéeMoqueuses, c’est un spectacle de danse virtuose, résolument drôle, irrémédiablement sexy qui renouvelle le regard sur les femmes, en explorant une forme tissée d’humour et de charme, très loin d’une féminité de pacotille.

L’humour nait de la rencontre de ces quatre danseuses-clowns qui s’articulent à merveille pour nous offrir une vision scintillante des femmes. Ce pourrait être érotique, ce sera troublant, juste vrai, une vérité qui les fait plus belles encore.

Elles sont accessibles, complices, émouvantes et maladroites, elles ne se prennent pas au sérieux, et comme les héroïnes d’Almodovar, touchent autant les hommes que les femmes.

> Mardi 9 avril - 20h32
> Espace de l’Huveaune - La Penne/Huveaune
> Tarifs : 16 à 20 €


There are no satellites
[Création In situ]
Kubilaï Khan Investigations

■ Conception, chorégraphie : Frank Micheletti ■ Danseurs : Viktoria Andersson, Idio Chichava, Péter Juhasz, Sara Tan, Csaba Varga

There are no satellitesOù sommes-nous ? Où sont nos corps ? Où en sommes-nous avec nos corps, et quelles relations entre eux ? Comment explorer la nature d’une époque surtout quand on n’adhère pas aux slogans que la société diffuse ? Société de l’anticipation, toujours en avance. La danse comme poésie générale de l’action, la musique comme variation de nos vies dans les villes, There are no satellites créé un parcours, un lien direct avec le public par des jeux de circulations et de trajets dans l’ensemble des espaces de la Distillerie.

> Mercredi 10 avril 21h
> La Distillerie - Rue Louis Blanc - Aubagne
> Tarifs : 8 à 12 €


Daphnis É Chloé
Jean-Claude Gallotta

■ Interprètes : Francesca Ziviani, Nicolas Diguet et Sébastien Ledig en alternance avec Alexandre Galopin

Daphnis é ChloéCréée pour le Festival d’Avignon, interprétée à l’époque par Mathilde Altaraz, Jean-Claude Gallotta et Pascal Gravat, mise en musique et jouée sur scène par Henry Torgue, cette chorégraphie émeut par sa capacité à mêler cérébralité, animalité, humour et joie des sens. Elle reçut alors un accueil enthousiaste de la presse « Sorte de petit chef d’oeuvre » pour Libération ; « L’une des plus belles choses qu’il ait été donné de voir » pour Le Nouvel Observateur ; « L’essence des rapports amoureux » pour Le Monde.

Attentif à faire vivre le répertoire du Centre Chorégraphique National de Grenoble, et après la recréation d’Ulysse, devenu Cher Ulysse en 2007, Jean-Claude Gallotta a confi é à trois nouveaux danseurs (Francesca Ziviani, Nicolas Diguet, Sébastien Ledig) le soin de redonner vie à ce Daphnis é Chloé à la fois intime et libre, sensuel et ludique, sauvage et espiègle (jusque dans son titre, où le « é » vient faire un pied de nez respectueux à l’oeuvre initiale).

> Vendredi 12 avril à 21h
> Théâtre Comoedia
> Tarifs : 10 à 16 €


Inventaires des corps mouvementés
[Création In situ]
Compagnie Itinérrances

Chorégraphe : Christine Fricker ■ Danseurs : Julia Poggi, Yendi Nammour, Antonella Gerratana, Anthony Deroche et une vingtaine d’Aubagnais

Inventaires des corps mouvementés - Répétition piscine du Bras d'Or 11 avril 2013 Inventaires des corps mouvementés est un projet participatif et intergénérationnel qui parle autant d’identité que d’altérité, d’imaginaire que de réalité, d’extraordinaire que de banal. Il invite les spectateurs à déambuler autour d’une exposition de corps en mouvements.

Mêlant danseurs professionnels et amateurs, il s’agit ici de rendre visible la singularité et la diversité des imaginaires, des organisations corporelles, des postures, des limites et des fragilités propres à chacun. En s’exposant dans un espace restreint, chaque performeur suit une partition chorégraphique tout en ayant le choix de la forme, de la durée et des énergies. Ils nous livrent qui ils sont à travers le mouvement, leur organisation corporelle révèle leur histoire. Le performer/sujet devient objet d’observation de lui-même et se donne à voir aux spectateurs. En investissant des lieux non conventionnels, ce spectacle performance interpelle l’empathie du public amené à s’interroger sur son propre rapport au corps.

> Samedi 13 avril - 11h30 et 18h
> Piscine du Bras d’Or - Centre ville
> Gratuit

 


Hôtel de ville : 04 42 18 19 19ContactPlan du site Conditions d'utilisation | CréditsFin de la page.