Marcel Pagnol

Raccourcis d'accessibilité :

Recherche

Outils

Ecrire aux élus Plans Agenda Newsletter Numéros utiles AJJ

Liens

Marcel Pagnol2015Imprimer cette page

Navigation médias

  • Vidéos
  • Photos
  • Audio

L'autre Pagnol

C’est une première et une exclusivité en France. Du 2 octobre 2015 au 30 janvier 2016 le Centre d’art des Pénitents Noirs accueille l’exposition Marcel Pagnol, de l’encrier au projecteur. Un événement qui nous permet de découvrir un Pagnol inédit.

Installation de l'exposition dans la bonne humeur pour Nicolas Dromard et Cédric Guerlus, respectivement commissaire et scénographe de 'Marcel Pagnol, de l'encrier au projecteur'Montrer Marcel Pagnol sous un autre angle. Voilà le souhait des organisateurs de l’exposition Marcel Pagnol, de l’encrier au projecteur. On connaît le Marcel Pagnol, grand écrivain, le cinéaste qui a introduit le son de manière magistrale dans ses films, l’académicien. Mais ce que l’on sait moins, c’est combien l’homme était féru de découverte, un inventeur, sorte de Géo Trouvetout, un bricoleur au sens noble du terme. Durant toute sa vie, sa démarche a été faite de curiosité, de recherche et de compréhension de ce qui l’entourait.

L’exposition du Centre d’art des Pénitents Noirs commence par là et met l’accent sur les aspects plus méconnus du personnage. Lorsque Pagnol n’écrit pas, lorsqu’il ne tourne pas, il a le cerveau sans cesse en éveil.

Le moteur de l'une des foreuses conçues par Marcel PagnolAux Pénitents, une série d’objets, de photos personnelles montrent une histoire familiale faite de transmission, de partage, notamment à travers la figure du grand-père compagnon tailleur de pierre. Chez Pagnol, l’outil est essentiel, il est le lien matériel avec l’homme, sa main. Il a par exemple gardé de tout temps sur son bureau la massette du grand-père, celle là même avec laquelle il a taillé la pierre tout au long de sa vie, symbole de la nécessité d’un travail rigoureux et persévérant.

Toute sa vie Marcel Pagnol n’aura eu de cesse de cultiver le geste et la pensée, d’en parler tant en public que dans ses oeuvres, mettant en avant le boulanger, le puisatier, le menuisier, le tailleur de pierre et le paysan, artisan de la terre. Autre objet d’importance, la foreuse est le lien avec la colline, le moyen d’amener l’eau à tout le monde. Enfin sa Topazette est la marque de sa passion pour les outils et les ateliers, témoin le brevet pour le boulon indéboulonnable, preuve de sa qualité d’inventeur.

Pour illustrer cette passion pour les outils, laissons le dernier mot à Fernandel parlant du tournage du Schpountz : « Il arrivait qu’il disparaisse pendant toute une journée alors que nous tournions et le soir il réapparaissait tenant fièrement un boulon ou une pièce tout droit sortie de sa forge ». C’est ce Pagnol là que pourront découvrir les visiteurs de l’exposition, un Pagnol intime et inédit.

> Marcel Pagnol de l’encrier au projecteur - Centre d’art des Pénitents Noirs
> Du 2 octobre 2015 au 30 janvier 2016
> Du mardi au vendredi de 10h à 12h et de 14h à 18h. Le samedi de 10h à 20h.
> Ouverture exceptionnelle les dimanches 4 octobre, 20 et 27 décembre 2015 de 10h à 12h et de 14h à 18h.
> Entrée libre
> Vernissage le 1er octobre à 18h

Affiche de l'exposition 'Marcel Pagnol, de l'encrier au projecteur' jusqu'au 30 janvier 2016 au Centre d'art des Pénitents Noirs d'Aubagne


Hôtel de ville : 04 42 18 19 19ContactPlan du site Conditions d'utilisation | CréditsFin de la page.