La Cité de l'art santonnier

Raccourcis d'accessibilité :

Recherche

Outils

Ecrire aux élus Plans Agenda Newsletter Numéros utiles AJJ

Liens

aubagne.fr sur Facebook
La Cité de l'art santonnierSortir, se cultiverImprimer cette page

Navigation médias

  • Vidéos
  • Photos
  • Audio

Marius et Christian : Une histoire de famille

Une évocation de 75 années d’activité du plus important atelier de santonnier d’Aubagne au travers de 200 santons peints et habillés, des pièces uniques remarquables, des objets techniques, des films et de nombreuses vues anciennes de l'atelier.

Fils d’un contremaître des Tuileries d’Aubagne, Marius Chave, né en 1909, fut lui-même d’abord céramiste dans cette usine. C’est en autodidacte, vers 1935, qu’il crée ses premiers modèles, tout en continuant à exercer son métier principal.

A la glorieuse exception près de Thérèse Neveu et de sa famille, seul atelier professionnel d’Aubagne, le santon est alors une activité de complément, pour des employés ou des artisans aux métiers les plus divers. Remarqué pour la qualité de ses modelages, Marius s’attire rapidement des commandes importantes auxquelles il répond d’abord avec l’aide de son père et de son épouse.

La Seconde Guerre Mondiale marque son entrée officielle dans la profession, entre 1942 et 1943. Dès lors il n’a jamais cessé d’innover, créant chaque année un nouveau santon pour Noël, jusqu’à son décès en 1999. Outre huit gammes différentes de santons d’argile peinte, il se lance avec grand succès dans le santon habillé dans les années 1960.

Parallèlement il multiplie les sujets d’actualité ou à la mode, comme dès 1944 les figurines des dessins animés de Walt Disney –Blanche-Neige et les sept nains et Pinocchio- ou les provinces françaises, et en 1949, l’emblématique partie de cartes de Pagnol !

 Exposition Chave du 24 juin au 02 octobre 2016, à la cité de l'art santonnier Thérèse Neveu En plus des sujets de crèche et des types et métiers provençaux, il se diversifie avec des commandes spéciales et de menus objets, Bonhommes Noël, poupons, bonbonnières, tirelires, cyclistes du tour de France, Fanny, mais aussi Molière, Mistral, Pagnol et ses personnages, l’Abbé Pierre etc…il confectionna aussi pour les enfants des années 1950 des millions de billes de terre ! Homme de grande foi, il eut une dévotion particulière à Marie-Madeleine, et lui consacra plusieurs modelages.

Il devint rapidement le plus important atelier de santon de la Provence grâce au travail à domicile et il employa simultanément jusqu’à 60 mouleurs, coloristes et habilleuses qui ont façonné, peint et habillé des millions de figurines. Il a aussi formé des élèves qui eurent leurs propres ateliers, comme Octavien Tacchi, Lazare Smacchia, Patrick Naudin ou Raymond Amy.

Le meilleur de son talent s’exprimait dans ses pièces uniques mais sa philosophie était simple et démocratique : il fallait que chacun puisse faire sa crèche et donc que le santon de série soit peu coûteux et accessible.

Il prend une semi-retraite en 1985 et son petit-fils Christian qu’il a formé reprend l’atelier. Passé par les beaux-arts de Marseille, Christian Chave poursuit aujourd’hui l’œuvre de Marius et l’a enrichie de ses propres créations originales : une nouvelle série complète de santons, des pin’s, des commandes spéciales, et de nombreuses pièces uniques dont les magnifiques trois et quatre terres.

 

Exposition du 25 juin au 2 octobre 2016 à la Cité de l'art santonnier Thérèse Neveu

 


Vers le haut


La Cité de l'art santonnier Thérèse Neveu

La Cité de l’art santonnier est un espace muséal dédié à la découverte de l’histoire de l’art santonnier.

Réel témoignage du patrimoine provençal, cet écrin permet une valorisation à la hauteur de la qualité de ces œuvres riches et variées.

De plus il permet de mettre en avant la modernité de ces dernières, notamment grâce à la scénographie pensée pour projeter dans l’avenir l’art santonnier en parlant à la fois des familles qui ont fait les santons mais aussi de celles qui continuent de les faire vivre.

> Accès libre



Situer la Cité de l'art santonnier


Afficher Cité de l'art santonnier Thérèse Neveu sur une carte plus grande

Les Ateliers Thérèse Neveu

 

 

 

La Cité des art santonniers Thérèse Neveu, telle qu'on l'aperçoit en venant des Aires Saint-Michel, en descendant des Pénitents Noirs

 

 

 

Contact

La Cité de l'art santonnier Thérèse Neveu

4 cour de Clastre

13 400 Aubagne


04 42 03 43 10

Horaires d'ouverture

Ouvert au public tous les jours de la semaine sauf le lundi 
de 10h à 12h et de 14h à 18h. 
Entrée libre.


Hôtel de ville : 04 42 18 19 19ContactPlan du site Conditions d'utilisation | CréditsFin de la page.