Marcel Pagnol 2018

Raccourcis d'accessibilité :

Recherche

Outils

Ecrire aux élus Plans Agenda Newsletter Numéros utiles AJJ

Liens

Marcel Pagnol 20182018Imprimer cette page

Navigation médias

  • Vidéos
  • Photos
  • Audio

Pagnol : Une rentrée ludique et créative 

Sortez vos agendas pour noter vos rendez-vous avec Marcel Pagnol. La Dictée le 27 octobre et le Concours de Nouvelles, dont nous connaîtrons les lauréats le 16 novembre.

Vu le succès remporté par la Dictée de Marcel Pagnol l’année dernière, il était inconcevable de ne pas retrouver Daniel Picouly et Nicolas Pagnol dans une nouvelle version de cet événement, samedi 27 octobre. La dictée est prévue à 11h et la remise des prix, le soir même. Elle est cette année -nouveauté- ouverte aux moins de 16 ans qui ne participeront que pour une part du texte proposé.

La Dictée le 27 octobre et le Concours de Nouvelles,

 

Pour le Concours de Nouvelles, il convient de se préparer en amont puisque les textes devront être rendus au plus tard le 15 octobre. Daniel Picouly a choisi de faire du Schpountz un super-héros.

Il présente le thème ainsi :

Le Schpountz chez Marvel

« C’est jour d’audition au Comoedia d’Aubagne. Une audition un peu particulière. On recherche un Schpountz, mais un Schpountz spécial. Un super Schpountz. Disney, depuis qu’il a racheté Marvel doute de l’avenir des supers héros violents chargés de sauver le monde : Les Spider-Man, X-Men, Quatre Fantastiques, Hulk, Thor et autre Captain America, c’est fini ! Place aux « supers héros positifs, bardés de naïveté poétique, propres à remettre d’aplomb, notre monde chahuté d’aujourd’hui. » (Dixit un dirigeant) Glen Hurtis est américain. Il est scénariste en panne d’idée chez Marvel et possède depuis une vingtaine d’années, une résidence secondaire dans les collines. Il connaît l’oeuvre de Marcel Pagnol par coeur et pour lui, il n’y a aucun doute le super héros dont le monde a besoin, c’est Le Schpountz, et le meilleur moyen pour le trouver, c’est d’organiser un "casting Schpountz" au théâtre d’Aubagne. »

• Début imposé

Sous le robinet du bidon de pétrole

Irénée en est certain, c’est son jour. Le jour de sa vie. Il va enfin devenir « Le » Schpountz aux yeux du monde entier. Pour l’instant, il n’est que le fada de la minuscule épicerie « Alimentation-Tabac » de son improbable village perdu dans les collines. Son épicerie est une réplique approximative de celle du film « Le Schpountz » de Marcel Pagnol. Il y expose des anchois des tropiques qu’il déconseille au peu de clients « pour raisons sanitaires » et vend des casseroles uniquement pour radiateur d’autos en panne. Son costume a plus de revers que de costume, sa moustache se décolle au soleil et sa raie dans les cheveux lui partage la bonne humeur en deux. Il a posé sur sa table de chevet, un modèle réduit d’un cabriolet Peugeot 601 pour figurer sa réussite à venir : bref ! il est le Schpountz : le vrai. Et cela va exploser comme une évidence dans une heure sur la scène du Comoedia d’Aubagne. Il a hâte. Il s’est préparé à l’audition. Il ne lui reste plus qu’à récupérer cet invraisemblable costume de Schpountz qu’il a dessiné lui-même. Son arme secrète. Pas de Schpountz sans costume. Il apparaîtra et cela suffira. Irénée entend déjà la salle scander son nom. Le costume est là. Unique. Irénée manque défaillir. La veste est roulée en boule dans une corbeille à croissants sous le robinet du bidon de pétrole. Son costume est fichu. Son rêve évanoui. Il reste 54 minutes à Irénée avant l’audition…

à suivre

 

 

> L’incipit devra être obligatoirement respecté.
>
Le concours s'adresse aux plus de 16 ans
> La nouvelle doit s’inscrire entre 3000 et 10 000 signes maxi.

 


Hôtel de ville : 04 42 18 19 19ContactPlan du site Conditions d'utilisation | CréditsFin de la page.