Journée du 28 février

Raccourcis d'accessibilité :

Recherche

Outils

Ecrire aux élus Plans Agenda Newsletter Numéros utiles AJJ

Liens

Journée du 28 févrierMarcel Pagnol 2015Imprimer cette page

Navigation médias

  • Vidéos
  • Photos
  • Audio

Samedi 28 février : une journée unique à passer à Aubagne

Acte 1 - Matinée - Sur la route des saveurs et des accents

Le samedi, c’est jour de grand marché et la ville se réveille aux accents des vendeurs du Petit Marseillais, journal de l'époque, avec une édition spéciale 28 février 2015, du rémouleur et des charrettes de livraison, du garde champêtre aux annonces diverses. Puis, au rythme de l'installation des étals s'ajoute le marché aux cochons, aux moutons, aux ânes de Provence ; bientôt les cafés accueillent leurs premiers clients comme autrefois. Les costumes sont d’époque et des comédiens partout dans la ville nous font revivre le passé et nous transportent dans les œuvres de Marcel Pagnol : la naissance à la maison natale, les bars de la Marine, l’étal du poissonnier, la partie de cartes, le conseil municipal du 28 février 1895, la boutique 1900 de la rue de la République…

Cardeurs, maréchal-ferrant, confiseurs, apiculteurs et nougatiers, lavandiers et vanniers, fromagers, potiers et céramistes complèteront ce tableau vivant.  Orgue de barbarie, diseuses de bonne aventure, acteurs amateurs animeront les commerces et les rues toute la matinée ; un espace dédié aux jeux d’enfants est également proposé.

Acte 2 - 11h – Rendez-vous à la Maison natale

Au 16 cours Barthélémy, où tout a commencé le 28 février 1895 à 5 heures et demie de l’après-midi, au troisième étage où la famille Pagnol louait un appartement. « La dernière fenêtre à droite est celle de la chambre natale de l’écrivain », précise Raymond Castans.

Hommages et souvenirs de Nicolas Pagnol, Jacqueline Pagnol, Karin Hann, Daniel Picouly, en présence de Gérard Gazay et Sylvia Barthélémy. Dans la maison, découverte de la bibliothèque idéale de Marcel Pagnol et devant la maison, inauguration du buste de Marcel Pagnol, création de Daniel Scaturro, maître santonnier aubagnais, meilleur ouvrier de France, et sur la façade, dévoilement du collage en trompe-l’œil de FKDL.

Monsieur le Maire et la Présidente de la Communauté d’agglomération du Pays d’Aubagne et de l’Étoile dévoileront également le portrait de Marcel Pagnol dessiné par FKDL pour la façade de la Maison du tourisme.

Acte 3 - 12h- Inauguration du nouveau Petit Monde de Marcel Pagnol

Revêtu de 7 bâches illustrées par des portraits, des affiches, des copies de manuscrits, le Petit Monde, telle une grande exposition en centre-ville, sera visible ainsi jusqu’à la fin 2015

Acte 4 - Le Déjeuner

On prend la pause ! Au menu pieds et paquets et tripes à la provençale, petits farcis, barigoule, aïoli … la cuisine de chez nous pour se régaler dans tous les restaurants du centre-ville.

Acte 5 -14h30 - L’Espassado, la grande promenade

Rendez-vous devant la Maison natale pour le départ de la grande promenade, où citoyens costumés de 1895, groupes patrimoniaux, acteurs, harmonie provençale, chorales, enfants en habits d’écolier, charrettes, calèches, hippomobiles, se déploient pour parcourir la ville. Se sont installés sur les places des jeux forains d’époque, danseurs et chanteurs de rues, kiosque à musique…

Acte 6 - 17h30 - Le Cabaret de l’Huveaune

On suit le parcours de l’Huveaune, notre petite rivière qui naît dans le massif de la Sainte-Baume et se jette dans la Méditerranée, à Marseille…

Le jour tombe, et un parcours lumineux aux notes bleues, symbolisant le parcours de l'eau, est disposé sur l’espace dallé qui maintenant couvre l'Huveaune. Ce cheminement emmène le public vers l’Espace des Libertés, où seront servis le Picon citron, le chocolat chaud et autres boissons de l'époque.

Les musiciens du kiosque se sont déplacés et jouent maintenant dans la salle.

Les chorales réunies chantent la chanson des petits bossus.

Les témoignages recueillis et filmés pendant la journée dans toute la ville sont projetés sur grand écran, ainsi que le départ du train de la gare d’Aubagne.


Soyez acteur de la journée du 28 février !

Ce samedi 28 février, la ville se réveille aux couleurs de 1895. Au marché traditionnel s’ajoute le marché aux bestiaux de l’époque, les vieux métiers, des scènes de théâtre…. Sans tout encore dévoiler de cette journée, nous pouvons déjà dire que l’après-midi sera consacrée à une grande promenade autour du cours Foch. Calèches, carrioles, ensembles patrimoniaux, ânes, vaches et chevaux feront partie de cette grande déambulation.

Mais afin que cette journée soit exceptionnelle, participative et citoyenne, nous vous proposons d’en être un des acteurs ou actrices, et de vous joindre à la promenade, qui partira de la maison natale de Pagnol à 15h, et qui se terminera par un apéritif d’époque à l’Espace des Libertés.

Vous choisirez d’être spectateur ou bien de vous joindre à la déambulation, en costume d’époque bien sûr ! Le rendez-vous est fixé à 14h30 allée du Bras d’Or, afin d’organiser l’ordre de la promenade qui devra être finalisé à 15h.

A vos idées, à vos machines à coudre, ou à vos placards… Des modèles seront à disposition sur simple demande.

Pour des raisons évidentes d’organisation, merci de nous faire parvenir le coupon réponse ci-dessous, par mail (undefinedhelene.giraudo(at)aubagne.fr) ou à déposer à l’accueil du théâtre Comoedia.

undefinedAppel à participation à la grande promenade

 


Il est né au pays des derniers chevriers…

A l’occasion du 120e anniversaire de la naissance de Marcel Pagnol, Aubagne rend hommage à l’illustre académicien.

Marcel PagnolIl est né ici, chez nous à Aubagne des mains de Mme Négrel, sage femme, un 28 février 1895. Marcel Pagnol, est devenu cet écrivain célèbre dans le monde entier pour son théâtre, ses souvenirs d’enfance, son cinéma… Cet académicien respecté sera célébré dans sa ville natale le 28 février prochain. Nicolas Pagnol, son petit-fils, qui veille avec amour sur l’héritage littéraire et cinématographique de son grand-père, est tout naturellement le parrain de cette année Capitale. Floryse Grimaud, fille d’un autre Aubagnais célèbre, Lucien Grimaud, 1er adjoint d’Edmond Garcin et créatrice du Prix littéraire Marcel Pagnol, en sera la commissaire.

Pour porter toute cette année d’événements à Aubagne et dans les communes de la communauté d’agglomération du Pays d’Aubagne et de l’Etoile, l’association Aubagne Capitale Marcel Pagnol 2015 a été créée, co-présidée par Patrick Balicchi et Gérard Canavese, l’un passionné de théâtre, l’autre acteur économique engagé du territoire.

L’année capitale peut donc commencer. Aux côtés des organisateurs, on pourra compter sur des personnes au talent incontesté comme Daniel Picouly, lui aussi écrivain du souvenir d’enfance. Il accompagnera, dès le 28 février, l’année Marcel Pagnol, lui le « cancre » devenu écrivain, puis comédien, créateur et animateur d’émissions culturelles à la télévision.

Autre personnalité du monde littéraire qui accompagnera l’année : Karin Hann, écrivaine et femme de télévision, spécialiste de Marcel Pagnol. « Je ne suis pas originaire de la Provence, mais je la porte en moi à travers Pagnol que j’ai découvert à l’âge de 7 ans », écrit celle qui en a même fait le sujet de ses recherches universitaires. Pour Aubagne Capitale Marcel Pagnol, l’universitaire donnera notamment une conférence le 7 mars sur le thème « Pagnol et les femmes ». Elle participera aussi au colloque du 18 avril « Marcel Pagnol, libre créateur ».

Balade théâtrale à la Font de Mai, pendant l’été 2014, par la compagnie

Une vingtaine de temps forts sont proposés aux Aubagnais tout au long de cette année Capitale. Ouverture festive, colloques, rencontres littéraires, randonnées thématiques, semaine des cultures urbaines – lors de laquelle le créateur de l’identité visuelle de l’année Pagnol, Franck Duval, dit FKDL, street artiste, animera un atelier –, bibliothèque idéale de Marcel Pagnol, cinéma en plein air, théâtre dans les collines ou encore un Argilla qui verra de nouvelles créations attachées à l’écrivain réalisées par les meilleurs céramistes et santonniers aubagnais. Autant de rendez-vous pris, jusqu’au grand Noël du Petit Marcel qui concernera l’ensemble des Aubagnais, dans un bel élan festif.


• Le plan du 28 février 2015

Plan de l'événement du 28 février 2015 à Aubagne [MP2015]


• Interview de Nicolas Pagnol, petit-fils de l'académicien aubagnais, lors de la conférence de presse le 22 janvier à l'Espace des Libertés destinée à présenter "Aubagne capitale Marcel Pagnol 2015" :

JOURNÉE DU SAMEDI 28 FÉVRIER

L’annonce de la naissance

15h Devant la Maison natale Une scène théâtrale évoque la naissance du petit Marcel.

L ’Espassado… (la Grande promenade)

15h30 Rendez-vous devant la Maison natale pour le départ de la Grande promenade (l’Espassado). Des citoyens en costumes d’époque, des groupes traditionnels, des acteurs, l’harmonie provençale, des chorales, un berger, ses chiens et ses moutons, des charrettes, des calèches et des véhicules hippomobiles parcourent la ville. Sur les places : jeux forains d’époque, danseurs et chanteurs de rue, kiosque à musique…

Le Cabaret de l’Huveaune

17h, début de soirée à l’Espace des Libertés… …où sont servis le Picon-citron le chocolat et le vin chauds. Un programme plein de surprises vous attend : danses traditionnelles, chants, concert de l’Harmonie municipale, projection des meilleurs moments de “Nous sommes tous des Schpountz” et du film “Le départ du train en gare d’Aubagne”.

Flash Info

Le journal de la ville d'Aubagne de février 2015


Hôtel de ville : 04 42 18 19 19ContactPlan du site Conditions d'utilisation | CréditsFin de la page.