3e voie Marseille-Aubagne

Raccourcis d'accessibilité :

Recherche

Outils

Ecrire aux élus Plans Agenda Newsletter Numéros utiles AJJ

Liens

3e voie Marseille-Aubagne2015Imprimer cette page

Navigation médias

  • Vidéos
  • Photos
  • Audio

Troisième voie, un maillon essentiel du territoire

Mise en service depuis le 14 décembre dernier, après cinq années de travaux, la troisième voie ferrée entre Marseille et Aubagne a été inaugurée vendredi 30 janvier.

Partis de Marseille et arrivés à Aubagne, après avoir coupé le ruban, les différents partenaires de cette réalisation se sont retrouvés à l’Espace des libertés.

Robert Assante, Michel Vauzelle, Michel Cadot, André Guinde et Gérard Gazay ont coupé le  ruban simultanément sur le quai de la gare d'Aubagne ce 30 janvier 2015Premier des intervenants, Gérard Gazay, maire d’Aubagne a souligné « l’impérieuse nécessité » de cette 3e voie, attendue depuis plus de trente ans. « Seul le train est une alternative aux 150 000 déplacements quotidiens dans la Vallée de l’Huveaune », a-t-il insisté. En effet, en moyenne, en heure de pointe, un TER de 500 passagers équivaut à 400 voitures !

Pour le maire, cette voie ferrée est aussi un « maillon essentiel » pour le territoire, et notamment pour le « triangle d’or Marseille Aix Aubagne, au moment où nous mettons en place des projets ambitieux économiques, culturels, sportifs pour le rayonnement de notre ville ».

Sylvia Barthélemy, présidente de Communauté d’agglomération du Pays d’Aubagne et de l’Étoile, qui a participé au financement des pôles d’échanges multimodaux, s’est félicitée de l’ouverture de cette 3e voie qui sera complétée par le projet du Val’Tram destinée à « alléger la circulation entre La Bouilladisse et Aubagne ».

La 3e voie est dédiée aux navettes Marseille-Aubagne desservant toutes les gares du parcours. Ces dernières ont aussi été modernisées et leur accessibilité améliorée. Une nouvelle halte à la Barasse a été créée. Sur les anciennes voies, circulent les trains plus rapides, en direction de Toulon et reliant directement la gare Saint-Charles à Aubagne.

Le chantier a représenté un investissement de 252,37 millions d’euros de la part des co-financeurs : l’État et la Région PACA, le Département des Bouches-du-Rhône (un peu plus de 28 % du total chacun) et SNCF Réseau, ex-Réseau Ferré de France (15 %).

Ces investissements satisferont-ils les usagers qui, manifestement, n’en ont pas encore ressenti les bénéfices ? Le 21 janvier, à Aubagne, au cours de la réunion du comité de ligne Huveaune-Garlaban-Mont Faron (Marseille-Toulon-Hyères), lieu d'échange public mis en place par la Région, plusieurs dysfonctionnements quotidiens ont été constatés : manque de régularité des trains, de fiabilité du matériel roulant et de maintenance, défaut d’information…

Autant de problèmes que la SNCF a décidé de résoudre, selon Alain Le Vern, directeur général Régions et Intercités, « grâce à un plan d’action dont nous attendons les premiers résultats en avril ».

• C'est sur le quai de la gare d'Aubagne, au terminus du voyage inaugural ce vendredi 30 janvier 2015, qu'a été coupé le ruban symbolique pour inaugurer cette 3e voie ferrée tant attendue :


Hôtel de ville : 04 42 18 19 19ContactPlan du site Conditions d'utilisation | CréditsFin de la page.