Aubagne muscle ses infrastructures

Raccourcis d'accessibilité :

Recherche

Outils

Ecrire aux élus Plans Agenda Newsletter Numéros utiles AJJ

Liens

Marcel Pagnol 2017

Aubagne muscle ses infrastructuresComplexe sportifImprimer cette page

Navigation médias

  • Vidéos
  • Photos
  • Audio

La piste d’athlétisme du stade De Lattre a lancé le mouvement : entre constructions et rénovations, le complexe sportif aubagnais dévoile peu à peu son nouveau visage.

Un pas sur la piste du stade De Lattre, un grand bond dans la cour des grands. Depuis la livraison, au printemps dernier, de cette belle infrastructure sportive couleur azur, Aubagne confirme sa vocation  : une véritable terre d’athlétisme. Bernard Amsalem, le président de la fédération française de la discipline n’a pas dit autre chose, lors de sa visite au mois de juin dernier  : « au vu des performances  réalisées lors des championnats régionaux récents, il semblerait qu’elle réponde bien à ses objectifs  : la quantité, avec 8 couloirs, mais aussi la qualité. Plusieurs records ont été battus. C’est très satisfaisant ». Suffisamment en tout cas pour octroyer à la ville l’organisation prochaine d’une compétition d’ampleur nationale : les championnats de France d’épreuves combinées, en heptatlon et décathlon. Ils auront lieu les 7 et 8 juillet prochains. Nul doute que ce week-end là, les records vont une nouvelle fois « s’envoler »… 

La piste a donc donné le la de l’excellence, et le service municipal des sports entend poursuivre sur cette belle lancée. C’est ainsi que bons résultats des clubs locaux obligent, la Ville a également engager la réhabilitation de certains équipements, tel

le stade de foot, afin qu’il soit homologué au niveau national. 4 mats d’éclairage, ont notamment été installés. De quoi recevoir des matchs en nocturne, mais aussi faciliter la vie des athlètes s’entraînant à la nuit tombée. Prochaine livraison, à l’entrée ouest de la ville  : le boulodrome, en avril prochain. Soit 860 mètres carrés de surface semi couverte, « assez grande pour y accueillir de nombreux sportifs. On y trouvera un espace convivial avec une buvette, des toilettes, un point d’eau, et des bancs, tout autour », détaille l’adjointe aux sports, Hélène Lunetta. Un projet conçu de A à Z avec les boulistes eux-mêmes, en tenant compte de leurs souhaits. Ceux « des citoyens, et pas forcément des associations de la discipline. Car nous voulions que tout un chacun puisse s’approprier ce boulodrome. Cela nous a permis de créer un lien social extraordinaire », poursuit l’élue. D’autres travaux se succèderont au Bras d’or, comme la rénovation du mur d’escalade. Elle va nécessiter « un placage bois, une trame plus solide. Cela devrait se faire courant juin », annonce Marc Franco, le directeur du service des sports.

Bref, nombre de réhabilitations passées ou à venir dans le centre-ville aubagnais : « Il y avait la nécessité de remettre à neuf tout ce qui était déjà construit, de le rendre plus ludique, plus accessible », fait observer Hélène Lunetta. La présence de nombreux équipements en centre ville rendait logique la conception d’un parc sportif central, urbain. C’est ce qu’a permis de réaliser l’atelier complexe sportif. Même si les  quartiers ne sont pas laissés à l’abandon, loin s’en faut. Ainsi, les plages de la piscine Alain Bernard  devraient être prochainement réaménagées pour cohabiter avec le futur tracé du tramway. « Cela nous permettra d’offrir des espaces extérieurs plus ludiques, avec des jets d’eau, une buvette, des lieux pour pique-niquer, des arbres, donc de l’ombre », souligne Hélène Lunetta. Comptons également avec la transformation du stade de foot du Charrel, qui disposera d’une pelouse synthétique. Cela sans oublier, du centre-ville aux quartiers, la voie verte qui guidera bientôt touristes et locaux d’un lieu à l’autre, en marchant, à vélo ou à petite foulée… 


Hôtel de ville : 04 42 18 19 19ContactPlan du site Conditions d'utilisation | CréditsFin de la page.