Aubagne 2011

Raccourcis d'accessibilité :

Recherche

Outils

Ecrire aux élus Plans Agenda Newsletter Numéros utiles AJJ

  >  Services  >  Aubagne 2011

Liens

Marcel Pagnol 2017

Aubagne 20112011Imprimer cette page

Navigation médias

  • Vidéos
  • Photos
  • Audio

01/07/2011

A l'heure du monde :
pas une minute de retard !

Que de chemin parcouru depuis mai 2009, période où a commencé la préparation des rencontres avec le monde ! D'ateliers en ateliers, les initiatives se sont ajoutées pour mettre "Aubagne à l'heure du monde" pendant toute l'année 2011. « 600 personnes se sont impliquées dans la réussite des manifestations et plus de 8 000 personnes y ont participé », estime Slimane Toudert, collaborateur du maire d'Aubagne. Depuis janvier, tous les continents ont ainsi été à l'honneur.

Cet été, Festimômes et Argilla prendront eux aussi des couleurs internationales. En attendant le temps fort de l'automne : le « Forum mondial local d'Aubagne », du 8 au 15 octobre, avec la participation de nombreuses personnalités comme Gisèle Halimi, Clémentine Autain, Riccardo Petrella...Le Monde diplomatique éditera pour l'occasion un supplément sur l'implication des collectivités locales dans les affaires du monde, leurs capacités à innover et à initier des alternatives, avec l'aide des citoyens.

Dans l'esprit des forums sociaux mondiaux, les moments festifs et les moments d'échange se succèderont : on débattra de l'eau, des énergies et du nucléaire, des services publics, du féminisme, de la paix, des migrations, de l'éducation, de la création artistique, des médias, « sous des formes différentes, en cours de définition dans les ateliers de préparation ».

Les mardi 11, mercredi 12 et jeudi 13 octobre seront consacrés au mouvement altermondialiste, aux pays arabes, à l'Europe, à  l'Amérique latine, au mouvement social et aux enjeux politiques. Le vendredi 14, le maire et son équipe se retrouveront face à la rédaction du Monde diplomatique. Le samedi 15, se déroulera une rencontre autour du programme municipal et l'engagement des citoyens, en présence d'élus de la commission internationale « Inclusion sociale et démocratie participative » de Cités et gouvernements locaux unis. Autant dire qu'il va falloir prendre des forces pendant les vacances !


Ce qui nous rapproche nous mène loin…

Label Aubagne 2011

Ce qui nous rapproche nous mène loin. D’ailleurs, ce n’est pas un hasard si Aubagne a rendez-vous avec le monde en 2011. Avec l’autre comme avec elle-même, partout dans la ville. Cette cité humaniste, fraternelle. Innovante, engagée, debout.

Riche de ses différences, de ses cultures colorées. Passionnément citoyenne. Curieuse de tout, concernée par tout.

Nous sommes des centaines de personnes – des citoyens, des militants associatifs, des agents et des élus de la Ville d’Aubagne et de la communauté d’agglomération du Pays d’Aubagne et de l’Etoile – à avoir imaginé et conçu cette rencontre, ces échanges populaires.

Des femmes, des hommes fiers d’Aubagne, heureux de le montrer. De bout en bout de ce pari, de la définition des objectifs visés à l’émergence de propositions, jusque dans la programmation des initiatives. Avec une boussole : l’inclusion des personnes et des idées. Et l’expression d’envies par-dessus tout.

L’envie d’ouvrir les yeux sur les grands enjeux de l’humanité, de se les approprier. D’apprendre, de découvrir, d’écouter, de dire. De confronter librement nos points de vue pluriels. De donner, recevoir, partager, réfléchir. De se cultiver, s’enrichir, s’amuser, se distraire, se détendre.

D’être entouré(e)s d’autres, mélangés à d’autres, notre voisin, l’ami ou cet inconnu d’ailleurs, de la ville d’à côté, sur une autre rive de la Méditerranée. Loin d’ici, à des milliers de kilomètres, ou tout simplement au nord d’Aix-en-Provence.

Ce qui nous rapproche du monde nous rapproche d’Aubagne pendant que ce qui nous rapproche d’Aubagne nous rapproche du monde. Ce mouvement est en nous.

Le droit universel à la vie, ici nous le revendiquons. Avec ses déclinaisons abouties, inachevées, ses espoirs et ses doutes. Ses audaces pour défendre l’égalité entre les femmes et les hommes, promouvoir la liberté d’être bien. Bien dans sa vie, sa ville, son pays, sur la planète. Le droit de vivre bien de préférence à la perpétuelle quête d’une vie meilleure.

La recherche d’alternatives progressistes à cette société qui marche sur la tête, à ce monde qui tourne à l’envers, est encouragée dans le respect ancré en nous des opinions des uns et des autres. Elle est même plébiscitée, comme une soif d’idéal.

Ce demain qui se prépare à deux mains pour naître plus tôt, à l’image de la conquête de ce pouvoir partagé, sans modèle préétabli, à inventer tout de suite. Où rêves et réalités s’entremêlent.

Des utopies à hauteur d’homme, à portée de nous. Ce qui nous rapproche nous mène loin…


Hôtel de ville : 04 42 18 19 19ContactPlan du site Conditions d'utilisation | CréditsFin de la page.