Philippe Meirieu

Raccourcis d'accessibilité :

Recherche

Outils

Ecrire aux élus Plans Agenda Newsletter Numéros utiles AJJ

  >  Services  >  Grandir  >  Philippe Meirieu

Liens

aubagne.fr sur Facebook
Philippe Meirieu2013Imprimer cette page

Navigation médias

  • Vidéos
  • Photos
  • Audio

Philippe Meirieu aux Rencontres de l’éducation

Philippe Meirieu, professeur en sciences de l'éducation, invité conjointement par la Ville et l’Education nationale, a attiré beaucoup de monde venu discuter avec lui de l’école, de la réussite scolaire et de pédagogie.

Philippe Meirieu à Aubagne le 15 janvier 2013, Espace Bras d'OrAubagne a accueilli le 15 janvier, dans le cadre des Rencontres de l'éducation, Philippe Meirieu, professeur en sciences de l'éducation, pour une conférence-débat sur le thème: "Parents, enseignants, élèves : réussir ensemble (à) l'école, oui... mais comment ?". Le lendemain, sur un thème voisin, " Quelle pédagogie aujourd’hui pour mobiliser et faire réussir les élèves ?", il s’adressait à tous les enseignants de la circonscription d’Aubagne, Gémenos, La Penne-sur-Huveaune dans le cadre des animations pédagogiques.

Philippe Meirieu est le cinquième grand témoin invité par la direction municipale de l’éducation après Christine Passerieux, conseillère pédagogique et formatrice au GFEN, Yves Fournel, adjoint à l’Education de la ville de Lyon, vice-président du réseau françaisdes villes éducatrices,Pilar Figueras Bellot, secrétaire générale espagnole de l’association internationale Villes éducatrices et Walo Hutmacher, sociologue suisse. Autant d’échanges, soulignait Jean-Marie Orihuel, adjoint au maire délégué à l’éducation, qui attestent de l’investissement de la Ville pour « affiner son projet éducatif local et réussir un territoire mieux apprenant ».

Philippe Meirieu lors de son intervention devant les enseignants le 16 janvier 2013 au Club LakanalLe 15, devant plus de 200 personnes, Philippe Mérieu a évoqué les trois acteurs de l’éducation : la famille, l’école et le tiers lieu (celui des pairs de l’enfant, les associations…), leurs nécessaires complémentarité et respect mutuel ainsi que les spécificités de l’éducation dans le contexte d’aujourd’hui. La famille, lieu de la construction de la filiation ; l’école, lieu de la transmission des savoirs pour « dégager l’enfant de la confiture familiale affective », selon le philosophe Alain ; le tiers lieu, espace de l’engagement choisi par les enfants, où ils se retrouvent entre eux ou avec de jeunes adultes, sans autorité institutionnelle.

Pour Philippe Meirieu, l’une des clés de la réussite scolaire pour l’enfant, est de ne pas se focaliser sur la tâche, c’est-à-dire « faire ou produire » ; mais plutôt sur l’objectif, « comprendre et retenir ». « Des recherches montrent que les enfants en difficulté sont absorbés par la tâche et ne voient pas qu’ils peuvent acquérir des savoirs réutilisables ailleurs ». Et le pédagogue de proposer pour les aider dans leur scolarité, plutôt que des cours complémentaires, des expériences, des activités avec eux (bricoler, jardiner…).

Philippe Meirieu lors de son intervention devant les enseignants le 16 janvier 2013 au Club Lakanal«Nul, a-t-il aussi affirmé, ne peut apprendre à la place de quiconque ». Citant le psychanalyste Jacques Lacan, « Si je me mets à la place de l’autre, l’autre où est-ce qu’il se mettra », il a souligné que « tout apprentissage exige un engagement de celui qui apprend ». Pour lui, un éducateur « ne doit jamais désespérer de personne » et créer un « espace hors menace » dans lequel l’enfant ose s’engager et « faire ce qu’il ne sait pas faire pour apprendre à le faire. En effet, si on attend de savoir faire pour faire, on ne fera jamais ! ».

Enfin, Philippe Meirieu a souhaité que l’école résiste à la société marchande pour « aider les enfants à penser, là où on les invite à céder aux pulsions, à consommer, à piller le monde... »

undefinedmichel.decaro(at)aubagne.fr

Le lendemain de cette intervention au Bras d'Or, Philippe Meirieu a rencontré des enseignants de la circonscription d’Aubagne, Gémenos et La Penne-sur-Huveaune au Club Lakanal. L'occasion de lui demander son opinion sur le projet de refondation de l'école du ministère de l'Education nationale :

 

Propos recueillis par Richard Guesnier

 


Hôtel de ville : 04 42 18 19 19ContactPlan du site Conditions d'utilisation | CréditsFin de la page.