Coupe de France / Aubagne - Dijon

Raccourcis d'accessibilité :

Recherche

Outils

Ecrire aux élus Plans Agenda Newsletter Numéros utiles AJJ

Liens

Coupe de France / Aubagne - Dijon2013Imprimer cette page

Navigation médias

  • Vidéos
  • Photos
  • Audio

Cette coupe leur va si bien…

L'Aubagne Football Club, qui atteint pour la première fois les 32e de finale de la Coupe de France, accueillera Dijon le 4 janvier. L'enthousiasme gagne la Ville.

Pour créer l'exploit face à Dijon le 4 janvier, les Aubagnais (on reconnaît ici Thomas Canneddu, Thierry Batret et Sofien El Keurti) devront faire preuve d'une solidité et d'une rigueur sans faille, comme ce fut le cas à BalmaCette 109e minute restera dans les mémoires. 8e tour de la Coupe de France disputé dans la banlieue toulousaine, face à Balma. Le jeune Thomas Caneddu glisse le ballon au fond des filets adverses et envoie l'AFC au paradis: les 32e de finale. Une qualification, au niveau de l'état d'esprit, qui ressemble à celles des tours précédents, par l'abnégation et le sérieux dont ont fait preuve les joueurs aubagnais. A leur tableau de chasse, deux équipes de CFA (Martigues et Hyères), deux de CFA2 (Le Puy et Balma) et deux de DHR (Saint-Rémoise et La Valette).

A peine le temps de savourer ce moment de gloire, que déjà le tirage effectué le surlendemain livrait le nom de leur prochain adversaire. Un club de Ligue 2, le Dijon Foot Côte d'Or, qui évoluait en Ligue 1 il y a 2 ans encore. «C'est le meilleur tirage possible » se réjouit Marcel Anastasio. « On aurait été très heureux de jouer contre une Ligue 1, mais il aurait fallu jouer dans un autre stade. Là on sera à la maison ». Probablement le président de l'AFC sent-il que l'engouement qui se propage dans la ville peut porter ses joueurs vers un exploit et que jouer à De Lattre les mettra dans les meilleures conditions.

Marcel Anastasio, président de l'AFCQuel que soit le résultat au soir du 4 janvier, cette aventure en Coupe de France est le révélateur du dynamisme d'un club qui se distingue des autres. Très rares sont en effet les clubs à ne pas avoir de contrats fédéraux (comprendre : des joueurs payés pour jouer) à ce niveau. Question budgétaire sans doute, mais de philosophie aussi. Depuis sa création en 1989, résultant de la fusion de l'Entente Aubagnaise, de la Jeunesse Sportive Aubagnaise et de la SOCA du Charrel, l'AFC n'a jamais négligé la formation, bien au contraire. Un pari gagnant puisqu'aujourd'hui, 70% de l'équipe fanion est constituée de joueurs formés à Aubagne.

Autre coup de poker réussi : avoir fait venir, il y a 5 ans, quand la formation aubagnaise était en DHR, un jeune entraîneur du nom de Fred Cravero. Depuis, le technicien a montré tout son talent pour faire progresser de manière continue son groupe. L'arrivée de Marcel Dib la saison passée, comme manager général achève le tableau d'un club ambitieux mais raisonnable. Gageons d'ailleurs que l'ancien olympien, qui a soulevé cette fameuse coupe (en 1991 sous les couleurs de l'AS Monaco), saura donner de précieux conseils aux joueurs aubagnais. Histoire de poursuivre – pourquoi pas ? - un si joli parcours...

• Voir l'entretien avec Marcel Anastasio, président de l'AFC, réalisé le 12 décembre au siège de l'AFC :


Une belle fête avant tout

Le match aura lieu le samedi 4 janvier à 16h, dans un stade de Lattre de Tassigny décoré spécialement pour l'événément.


• Des couleurs inhabituelles
Les Aubagnais, qui évoluent d'ordinaire avec leurs couleurs Marine et Sun, joueront en bas et short bleu marine et maillot blanc. Les Dijonnais évolueront en rouge.

• Conditions d'accès
Tarif pour l'entrée en tribune : 5 €
La passerelle Simon Lagunas devrait rester accessible, de même que le tour du terrain.

• Les adversaires
3 divisions séparent les deux équipes. Les Dijonnais sont actuellement 8e de Ligue 2. Les Aubagnais sont eux aussi 8e de leur groupe de CFA2, après leur défaite à Agde, la lanterne rouge, samedi 14. Dernière occasion pour les garçons de Fred Cravero de terminer l'année sur une bonne note - et de se rassurer pour le 4 janvier - samedi 21 décembre, avec la réception d'Alès (10e, 22 points).

 

A lire et à voir également :
undefinedCoupe de France : l'AFC en 32e de finale !
undefinedHistorique ! L'AFC se qualifie pour le 8e tour



Hôtel de ville : 04 42 18 19 19ContactPlan du site Conditions d'utilisation | CréditsFin de la page.