Aubagne 3 - 3 Dijon (4-5 TAB)

Raccourcis d'accessibilité :

Recherche

Outils

Ecrire aux élus Plans Agenda Newsletter Numéros utiles AJJ

Liens

Marcel Pagnol 2017

Aubagne 3 - 3 Dijon (4-5 TAB)2013Imprimer cette page

Navigation médias

  • Vidéos
  • Photos
  • Audio

Si près du bonheur

Au terme d'un match épique, Aubagne est éliminé par Dijon en 32e de finale de la Coupe de France. Après avoir mené 3 fois au score, les Aubagnais s'inclinent 5 tirs au but à 4. Cruel, mais l'aventure aura été belle.

Il fallait avoir le coeur bien accroché ce samedi 4 janvier au stade de Lattre. Par 3 fois, l'AFC aura mené, par 3 fois, dont 2 dans les arrêts de jeu (celui du temps réglementaire et celui de la prolongation), les Dijonnais auront égalisé. Et la décision se fait sur un bel arrêt du gardien dijonnais lors de la séance des tirs au but, les Aubagnais ayant ensuite tous impeccablement tiré leur penalty.

Dès le début de la rencontre, les Aubagnais se portent à l'attaqueTout avait parfaitement commencé pour les garçons de Frédéric Cravero dans un stade de Lattre des grands jours, décoré aux couleurs de la Coupe de France. Dès la 13e minute, Da Costa trompe Perraud, le portier du DFCO, d'un lob parfait et plein de sang-froid. Si les professionnels dijonnais mettent ensuite davantage le pied sur le ballon, les Aubagnais savent se montrer dangereux et manquent de peu de doubler le score (32e, 44e). Retour aux vestiaires sous les applaudissements des milliers de supporters aubagnais qui ont pris place tout autour du terrain.

La reprise du match à la 2e mi-temps2e mi-temps. Les joueurs du DFCO paraissent décidé à revenir au score. Mais Coulomb, le portier provençal, est vigilant. Les Aubagnais restent solides et tentent crânement leur chance dès que l'occasion se présente. C'est finalement à la 80e minute qu'intervient la première égalisation dijonnaise, par Babit, sur un coup-franc mal renvoyé par la défense aubagnaise.

Les joueurs du président Anastasio vont-ils alors flancher ? Que nenni ! Ils repartent à l'assaut de la cage de Perraud et c'est Dridi qui marque pour l'AFC à 3 minutes de la fin. De Lattre chavire de bonheur, la qualification pour les 16e est là, à portée de crampon. Mais dans la dernière minute du temps additionnel, ultime rush bourguignon et Cissé égalise pour le DFCO. Incroyable !

2-2 entre l'AFC et le DFCO au début de la prolongationC'est parti pour 30 minutes de prolongations. Les Dijonnais, qui viennent de frôler la correctionnelle, se ruent à  l'assaut des buts de Coulomb, boostés par leur égalisation. Les Aubagnais tiennent le choc, mais se retrouvent réduits à 10 après un deuxième carton jaune pour Daroussi (101e). La 2e mi-temps de la prolongation commence et l'on se dit que ça va être difficile pour les Aubagnais. Qui continuent d'y croire malgré tout...  tant et si bien que Drdi est crocheté dans la surface de réparation dijonnaise et obtient un penalty ! Batret s'avance et marque pour l'AFC. Phénoménal ! Il ne reste alors que 2 minutes à jouer, mais 4 minutes d'arrêts de jeu sont annoncées. Et c'est dans ce money time, après un énième coup de boutoir bourguignon, que Bérenguer permet au DFCO de revenir au score pour la 3e fois de la partie, d'une frappe puissante qui ne laisse aucune chance à Coulomb.

Coup de sifflet final de l'arbitre, les deux équipes devront se départager aux tirs au but. Et l'on connaît la suite...

L'issue est cruelle pour les Aubagnais qui auront réalisé une superbe performance face à l'un des ténors de Ligue 2. Et si la déception est considérable, elle est aussi et heureusement compensée par la fierté d'avoir non seulement rivalisé avec des joueurs professionnels, mais aussi réalisé un splendide parcours en Coupe... et surtout d'avoir fait vibrer toute la ville d'Aubagne. Bravo et merci les minots !

undefinedVoir la galerie photos sur fb.com/aubagne.fr

 • Voir les trois buts inscrits par l'AFC :

• Le compte-rendu de France 3 Provence Alpes diffusé le 5 janvier :

• Fred Cravero, entraîneur d'Aubagne : « On n'a rien à se reprocher »

• Marcel Dib, directeur sportif de l'AFC : « Les joueurs peuvent marcher la tête haute »

• Olivier Dall'Oglio, entraîneur de Dijon : « J'ai vu une belle équipe d'Aubagne »

• Hélène Lunetta, adjointe aux sports : « Les Aubagnais ont joué comme des dieux »

Dans la tête de Nuno

Nuno Da Costa, attaquant de l'Aubagne FC
Si vous vous demandez à quoi pensait Nuno Da Costa quand il était face au gardien de Dijon et qu'il a marqué son but d'un piqué plein de culot et de finesse,
undefinedregardez l'interview

Tous les buts

Tous les buts du match Aubagne - Dijon
Pour revoir tous les buts inscrits lors de la rencontre
undefinedcliquez ici

Les tirs au but


Pour revoir la séance de tirs au but
undefinedcliquez ici


Hôtel de ville : 04 42 18 19 19ContactPlan du site Conditions d'utilisation | CréditsFin de la page.