L'origine du santon

Raccourcis d'accessibilité :

Recherche

Outils

Ecrire aux élus Plans Agenda Newsletter Numéros utiles AJJ

Liens

L'origine du santonLes arts de la terreImprimer cette page

Navigation médias

  • Vidéos
  • Photos
  • Audio

La crèche à l'origine de l'art santonnier


L'histoire commence au IIe siècle en Italie où on a retrouvé des fresques représentant la Nativité.
Dès le IVe siècle, l'église catholique fête Noël le 24 décembre autour des toutes premières crèches. Il en est ainsi chaque année avec autant de passion et de ferveur.
Au XIIIe siècle, Saint François d'Assise est à l'initiative d'une première crèche vivante qui donnera naissance à de véritables spectacles.

De nombreuses péripéties nous conduisent jusqu'à la Révolution française qui interdira momentanément la célébration de la Messe de Minuit à Marseille.

Il n'en fallut pas plus pour que les crèches familiales deviennent une tradition provençale très bien ancrée. Le besoin était là, il fallait faire vivre ces crèches !

Quoi de plus naturel alors que de s'exercer au modelage de l'argile pour créer toutes les nouvelles figurines dont on avait besoin.
Le santoun, qui signifie "petit saint" en provençal, était né.

Nous devons son développement au XVIIIe siècle au Marseillais Jean-Louis Lagnel qui fabrique les premiers moules nécessaires à la production.

Aubagne, capitale des santons


Thérèse Neveu, célèbre santonnière aubagnaise, sera à l'origine de la cuisson de ses santons (ils seront ainsi plus solides) pour en faciliter le transport et la diffusion. Elle sera également la première à "santonnifier" un certain nombre de ses proches et s'attachera dans toute son oeuvre à célébrer les traditions provençales.

Petit à petit, Aubagne s'impose comme la capitale du santon. Le savoir-faire et la qualité des productions des maîtres santonniers aubagnais témoignent d'une réelle maîtrise des techniques de fabrication.

En juillet, août, septembre et décembre vous pouvez découvrir cette richesse sur la Foire aux Santons et, tous les deux ans, pendant la Biennale de l'Art Santonnier.

Toute l'année, les ateliers des santonniers aubagnais vous accueillent dans le coeur historique d'Aubagne..

Au fil des siècles, ce sont plusieurs lignées familiales qui ont successivement enrichi et diversifié le savoir-faire local. Ainsi les Neveu, Sicard, Gastine, Ravel, Isnard et des dizaines d'autres ont contribué à construire notre patrimoine grâce à leurs innovations technologiques et leurs talents artistiques.


Hôtel de ville : 04 42 18 19 19ContactPlan du site Conditions d'utilisation | CréditsFin de la page.