Marché d'Aubagne

Raccourcis d'accessibilité :

Recherche

Outils

Ecrire aux élus Plans Agenda Newsletter Numéros utiles AJJ

Liens

Marcel Pagnol 2017

Marché d'Aubagne2017Imprimer cette page

Navigation médias

  • Vidéos
  • Photos
  • Audio

Le marché retrouve de sa superbe provençale

Quatre fois par semaine, il habille successivement les cours Foch et Voltaire de ses étals diversifiés, odorants et colorés. Autrefois considéré comme le plus fréquenté et le plus important de la région, le marché aubagnais renoue plus que jamais avec son identité provençale. On vous y emmène !

Sur le marché d'Aubagne, le sourire est de rigueur !S’il est bien un emblème qui donne à une ville provençale son identité, c’est son marché. Ses allées où l’on se plaît à flâner, ses étals où s’offrent les productions issues du savoir-faire de ses exposants. Ce samedi-là sur le cours Foch, il y a les piliers locaux de toujours, à l’instar de Michel Bruna, producteur de plants aromatiques, ou d’Alexandre Beaumond, distributeur de fruits et légumes. Voilà trois générations que leurs familles respectives ravivent les yeux et les papilles des adeptes. Alexandre Beaumond se souvient de ce grand-père qui investissait la Place des Quinze pour y vendre ses melons la saison venue. « Il fallait voir, les gens venaient de partout pour être servis », relate-t-il. Car il fut un temps, pas si éloigné, où le marché d’Aubagne s’imposait comme le plus important et le plus fréquenté de la région. Et ce n’est pas Michèle qui le démentira. À 84 ans, ce petit bout de femme se souvient de l’affluence dans la ville le marché venu. « Nos producteurs locaux avaient la cote ! Aubagne est une terre agricole et les gens venaient chercher le meilleur qu’elle puisse leur donner : la qualité. Je ne jure que par elle pour me nourrir et je ne prends aucun médicament », scande celle qui se sert depuis 1963 sur le marché aubagnais. « Aujourd’hui, nous avons plus de revendeurs que de producteurs. Mais la qualité est bien là. Et nous avons des petits nouveaux, avec un carré bio et un pêcheur depuis trois ans », se réjouit-elle.

L’ÉTIQUETTE « MARCHÉ DE FRANCE » EN VUE

Le marché d'Aubagne du côté de l'esplanade de Gaulle - espace Lucien-Grimaud« Aubagne a toujours vécu avec et au rythme de son marché. Malheureusement, il avait perdu son identité provençale. C’est cette identité que la Ville souhaite lui redonner depuis 2015. Avec la mise en place d’une charte pour les exposants qui vise à le hisser vers le haut », expose Patricia Pellen, élue en charge du Commerce. Une formule visiblement gagnante, les taux d’exposants abonnés ayant augmenté depuis de 36 % les seuls mardis. « Les samedis et dimanches, nous sommes complets. Nous avons même ouvert une allée supplémentaire pour répondre aux nombreuses demandes », complète l’élue.

Les marchés du cours Voltaire restent pour leur part en recherche de nouveaux exposants. Spécialisés dans l’équipement de la cuisine, de façon à compléter l’offre alimentaire le mardi, et de traiteurs et de leurs food trucks le jeudi. « La Ville déploie une grande énergie dans la reconquête de son marché. Nous venons d’ailleurs d’initier une démarche pour obtenir l’étiquette « Marché de France », de concert avec d’autres municipalités », enchaîne l’élue. Le marché aubagnais semble donc en bonne voie pour renouer avec sa réputation d’antan.

Voir les deux vidéos "Immersion au coeur du marché d’Aubagne"

>> 1ère partie :

>> 2e partie :


Hôtel de ville : 04 42 18 19 19ContactPlan du site Conditions d'utilisation | CréditsFin de la page.