Le conservatoire et les Pénitents: Une liaison artistique

Raccourcis d'accessibilité :

Recherche

Outils

Ecrire aux élus Plans Agenda Newsletter Numéros utiles AJJ

  >  Actualité

Liens

actualitéActualitésImprimer cette page

Navigation médias

  • Vidéos
  • Photos
  • Audio
Sortir, se cultiver

Le conservatoire et les Pénitents: Une liaison artistique

Depuis 2016, le Conservatoire et le centre d’art contemporain Les Pénitents Noirs partagent un programme d’initiatives centré sur l’exposition du moment. Avec The Nature of Love, ce partenariat prend plus d’ampleur.

Il y a un avant et un après Hans Hartung à Aubagne. C’est à l’occasion de cette magnifique exposition que furent initiés les programmes culturels autour de l’exposition. Depuis cinq expositions ont été programmées et l’habitude a été prise de travailler ensemble, le centre d’art Les Pénitents Noirs et le Conservatoire de la Ville. « C’est une manière de faire se croiser les publics » explique Coralie Duponchel, responsable du centre d’art. Les musiciens viennent jouer dans la Chapelle et une fois par an des oeuvres sortent pour être accrochées au conservatoire. Avec l’exposition Laurent Corvaisier un pas supplémentaire a été franchi : l’artiste a réalisé une performance en binôme avec le pianiste Jean-Sébastien Bardon, professeur au conservatoire.

L’exposition de Charles Sandison permet aujourd’hui d’aller plus loin. Le mouvement est venu s’ajouter à la musique avec l’accueil dans l’installation de danseurs qui ont improvisé à partir de phrases chorégraphiques.

L’expérience sera réitérée le 19 mai à l’occasion de la Nuit des Musées. Le centre d’art C’est officiel, l’association Métis vient de signer une convention cadre avec le Conservatoire de musique de Marseille, votée lors du dernier Conseil Municipal de Marseille. L’IIMM est maintenant habilité à délivrer le Diplôme d’Études Musicales et s’inscrit ainsi dans la durée. On assiste surtout à la reconnaissance du travail effectué durant ces deux dernières années. Et les actions se multiplient.

Le 18 mai, l’Institut des Musiques du Monde y présentera Victor Villena à 17h30 à l’occasion de la restitution de sa master-class qui se poursuivra par une Milonga de l’association rue du Tango. En mai, deux master-classes sont organisées. La première le 11 mai est animée par Peter Yanev professeur de gaïda, la cornemuse bulgare. Cette master-classe a vu le jour grâce au concours du consulat de Bulgarie, pays assurant la présidence actuelle de la Communauté Européenne.

Puis du 14 au 18 mai on change de continent, direction l’Argentine avec Victor Villena et son bandonéon. Cette master-classe accueillera des élèves venus des quatre coins du monde tant cet artiste est réputé. Outre son répertoire classique, il a participé à la tournée du Gotan Project de 2003 à 2007. La restitution aura lieu à la Chapelle des Pénitents Noirs. restera ouvert jusqu’à 23h et des intermèdes musicaux et chorégraphiques seront proposés.

Le 18 mai, l’Institut des Musiques du Monde y présentera Victor Villena à 17h30 à l’occasion de la restitution de sa master-class qui se poursuivra par une Milonga de l’association rue du Tango.

undefinedLe centre d'Arts des Pénitents Noirs
> Restitution Master-class vendredi 18 mai 17h30
> La nuit des musées, samedi 19 mai
> Réservations : 04 42 18 17 26


Hôtel de ville : 04 42 18 19 19ContactPlan du site Conditions d'utilisation | CréditsFin de la page.