Centre d'affaires : L'Alta Rocca sort de terre

Raccourcis d'accessibilité :

Recherche

Outils

Ecrire aux élus Plans Agenda Newsletter Numéros utiles AJJ

  >  Actualité

Liens

actualitéActualitésImprimer cette page

Navigation médias

  • Vidéos
  • Photos
  • Audio

Centre d'affaires : L'Alta Rocca sort de terre

Là où naguère il y avait une boîte de nuit, l’Alta Rocca, puis un vide-grenier dominical, aujourd’hui se tient un énorme chantier qui donnera naissance dans le courant du premier trimestre 2019 à un nouveau centre d'affaires.

Croquis du nouveau centre d'affaireLa pose de la première pierre du centre d'affaires Alta Rocca est prévue ce mois-ci. Au terme des travaux, il se présentera sous la forme de sept immeubles de deux étages offrant 17 600 m2 de surface dédiée essentiellement à des activités tertiaires et de services : une banque, une agence immobilière, des professions juridiques (notaire, avocat, comptable), médicales et paramédicales, une pharmacie du centre-ville délocalisée, un hôtel et deux restaurants. 

Le centre bénéficiera aussi de 462 emplacements de parking dont 196 en  surface et 266 en sous-sol.

L’opération, confiée à l’architecte Franck Gracian, est pilotée par la société  Foncière GM, en partenariat avec la Métropole et Façonéo pour l’Assistance à Maîtrise d’Ouvrage.

La commercialisation des locaux n'est pas terminée « mais, remarque Pierre Meguetounif, PDG de Foncière GM, on se rend compte qu’il y a un vrai besoin de satisfaire les demandes des entreprises pour étendre leurs activités ou les installer ».

Conformément aux vœux de Gérard Gazay, Maire d’Aubagne, le centre d’affaires « n'accueillera pas de commerces susceptibles de concurrencer ceux du centre-ville », comme l’a souligné le directeur de Façonéo, lors d’une visite de chantier.

Renforcer l’attractivité du secteur

Le projet Alta Rocca s’insère dans la zone industrielle dite Les Nouveaux Paluds et correspond à la volonté de la Ville d’Aubagne et du Conseil de territoire de « renforcer l’attractivité de cette zone, d’améliorer le niveau d’équipements et de services, de satisfaire les demandes d’extension et de développement et d’atteindre une  densité de 65 salariés/ha, soit une progression de 800 à 900 emplois nouveaux ». Actuellement, la zone industrielle des Paluds accueille, sur 125 hectares, plus de 600 Petites et Moyennes Entreprises et Très Petites Entreprises dans des secteurs d’activités très diversifiés avec des leaders industriels et technologiques (Sartorius, Profroid, Mota, Soluscope…) représentant plus de 7 000 salariés, soit 20 % des emplois du territoire. Pour le Maire, la réalisation en cours du centre d’affaires Alta Rocca constitue « les prémices d’autres opérations à venir sur la zone de camp de Sarlier dont la vocation dédiée au développement économique a été inscrite au PLU ». En effet, ce secteur bénéficie d’une localisation privilégiée à l’intersection des autoroutes A50 et A52 et d’une excellente accessibilité grâce à la proximité des transports en commun (trains, cars départementaux et bus), dont le futur BHNS (Bus à Haut Niveau de Service).

  


Hôtel de ville : 04 42 18 19 19ContactPlan du site Conditions d'utilisation | CréditsFin de la page.